Le Cahier Bleu

Brouillard descendant sur Scorching Bay

C'est mon anniversaire

J'ai enfin trouvé les accords de "C'est mon anniversaire" de Jo Akepsimas, cette chanson que nous chantons pour les anniversaires depuis que je suis tout petit. Et ce soir, j'essaye de le chanter au piano avec Adan et Cosmo!

Brouillard descendant sur Scorching Bay

Twitter date

Sur Twitter, je fais pas mal de rencontres, et crée même des relations. A tel point que parfois, on décide de se rencontrer en vrai. Aujourd'hui, je rencontre Kaine, ancien Chief of Staff du conseil municipal de Wellington, avec qui nous avons déjà pu bien échanger sur la situation actuelle de la ville et son devenir.

Le sol du sleepout

Il a été posé aujourd'hui, et on sent que la fin n'a jamais été si proche.

En route!

Ca y est, c'est le grand jour, celui du déménagement pour Pape et Manou. Denis et Agnès sont montés pour aider et accompagner la transition.

Le caisson du spa

Le caisson du spa commence à prendre forme. Une fois terminé, il permettra de poser des verres, sera plus esthétique (en cachant les tuyaux) mais surtout, il contiendra un isolant qui gardera l'eau chaude.

Le bench du sleepout

Sean l'a taillé dans une planche de macrocarpa, comme celles que nous avions utilisé pour les tables de Mon Ami, ou notre bureau.

Travail à la maison

Atelier bricolage

Nico voulait installer son rétro dans son garage (dont il est très fier), alors on a fabriqué ce petit support. Il paraît que ça marche très bien!

Le meuble du sleepout

Le balcon du sleepout

C'est presque fini. Ne manque plus que la petite barrière. Les deux battants en dessous se soulèvent pour accéder en dessous du sleepout et stocker des bricoles.

L'escalier côté jardin du sleepout est terminé!

Joyeux Anniversaire Louise!

Le deck entre la maison et le sleepout est terminé!

Premières mandarines

Premier spa depuis longtemps

C'est aux enfants que revient l'honneur de prendre le premier spa! Et si nous avions eu ça pendant le confinement!

Diner chez Ronan et Victor

Première soirée avec nos amis depuis le lockdown! Ca faisait du bien de repasser du temps avec eux. Les enfants aussi étaient ravis!

Le nouveau spa

Baignade du matin

HiaKai

C'était le cadeau d'anniversaire de Seb, et il y avait déjà plusieurs mois d'attente pour pouvoir venir y manger. Avec le confinement, la date a encore été repoussée, mais l'attente en valait la peine: super cuisine, super service, le voyage gastronomique explorant la mythologie maori, en l'occurence Matariki.

La petite étagère est installée

No Fly Zone

Aujourd'hui, j'ai lancé un projet préparé de longue date: NoFlyZone. NoFlyZone, c'est un site web, un article dans les journaux locaux, un compte Twitter et une pétition. Tout ça, dans le but de s'attaquer au problème du bruit des avions légers qui utilisent la péninsule de Miramar comme un manège. L'avenir dira si cette initiative rencontrera du succès. C'est un peu flippant, un peu stressant, mais au moins, on ne pourra pas dire que j'ai râlé sans rien faire!

Week-end à Waikanae

C'est Lolo qu'était à la barre pour l'organisation, et nous avons passé un excellent week-end. 6 adultes, 7 enfants, une grande maison, la mer. Certes, il aurait pu faire plus chaud dehors, mais nous avions la cheminée une fois rentrés de la plage.

Voir l'album

J'ai trouvé un magasin japonais

Sur Manner Mall, je suis tombé sur un magasin japonais!! On s'y croirait! Ils vendent des doryakis!!

Entretien sur Zoom

Je suis rompu aux entretiens d'embauche, mais pour la première fois, ça s'est passé en ligne! Et pour la première fois depuis longtemps, j'ai été un peu nerveux. Au final, ça s'est plutôt bien passé, mais j'étais content quand c'était terminé!

L'étagère

Ca ne parait pas, mais fabriquer cette petite étagère, sur la droite de la photo, a pris un paquet de temps!

Les batons

Nous sommes maintenant dans les finitions: après avoir peint les murs, Sean et ses gars installent les batons. Ca réduit un peu l'espace mais ça l'habille aussi.

Oscar et moi, au bon endroit et au bon moment.

Le Miramar trail

Je me suis lancé dans un petit projet: celui de relier entre eux les petits sentiers de cette perle qu'est la péninsule de la Miramar, de la pointe Sud à la pointe Nord. Un chemin pour découvrir sa Nature unique. Ce matin, pour alimenter le site web du trail, j'ai emprunté la trotinette de Nico pour arpenter la péninsule de long en large. Les conditions étaient parfaites à la levée du jour.

Les fondations du spa

La dalle de béton déposée par notre ancien propriétaire s'enfonçait dans la colline et menaçait de laisser partir le spa au pied de la falaise. Nous avons donc demandé à Sean de nous refaire tout ça. On a donc maintenant un hexagone capable de soutenir 6 à 7 tonnes.

Déplacer le spa

Sean a été créatif pour déplacer le spa. Il a construit une structure pyramidale et l’a soulevé avec des poulies!

Un jour de congés

Avec Seb, nous avions convenu qu'après le retour des enfants à l'école, nous prendrions un jour de congé. C'est ce qu'on a fait en allant dans le Wairarapa. On s'est arrêté au "baker" de Featherston, fait la promenade du Boggy Pond (durant laquelle j'ai un peu grimpé dans les arbres), mangé à Martinbourough, fait une sieste le long d'une vigne, et pris un dessert à Kaitoke pendant que la voiture se rechargeait.

Couleurs d'automne

Notre premier locataire

On l'a trouvé sur le balcon et le pauvre avait l'air perdu. Alors on lui a offert un lift pour un hôtel de charme pas très loin!

Virée à Peka Peka

Après 7 semaines sans se voir, ça faisait du bien de se retrouver! On s'est trouvé quelques troncs et même une table.

La peinture extérieure est terminée!

Souhaiter une bonne journée

Ce matin, pour la dernière fois, j'ai fait des bisous à mes enfants, encore attablés au petit déjeuner. Ma tasse de café à la main, je suis allé voir Cosmo qui m'a dit "travailler?". Adan, m'a aussi pris dans ses bras. Enfin, Seb, puis je monte: Cosmo me rappelle que je dois fermer la porte. Ces 6 semaines (ou était-ce sept) auront vraiment été destabilisantes. Pleines de promesses et de raisons de se réjouir, mais ausi pleines de frustration et d'angoisses, de tensions et de culpabilité. Maintenant que cette parenthèse se referme et que les difficultés sont derrière, il reste le goût sucré du temps passé ensemble, dans cette petite maison accrochée à la colline, au calme.

Dans la salle de bain du sleepout

Livraison de fruits et légumes

On devrait être bon pour un moment, là

Guillaume et son tonton

La peinture extérieure est bientôt finie

Encore une couche, et le sleepout sera fini à l'extérieur.

Visite de Gabriel

Qui a bien voulu, pour la blague, faire cette photo. Dès qu'elle a prise, il a vite repris sa vraie assiette avec une part de pizza de chez Roberto!

Retrouvailles des cousins à la maison

Petite soirée whisky chez Lolo

Première couche de peinture

Les fondations du spa

Voilà, il est posé sur le côté, et la plaque de béton est maintenant démontée. Les trous sont destinés à accueillir des poteaux bétonnés. Au total, cette nouvelle structure devrait pouvoir soutenir à peu près 7 tonnes.

Se réveiller et trouver du pain

Le confinement a obligé pas mal de business à s'adapter rapidement et à travailler "en ligne". Le boulanger de Shelly Bay a du coup modifié ses dates et horaires de livraison. Quand nous lui commandons du pain, on le trouve livré sur notre pas de porte au moment de descendre pour le petit déjeuner, vers 6h30!

Le miracle Sean

Le sleepout touchant à sa fin, on a lancé Sean sur un autre tout petit projet, celui de refaire les fondations de notre spa (celles ci s\'enfonçaient, faisant pencher le spa vers la falaise!). Premier défi: soulever le spa, qui pèse bien 600, voire 700 kilos à vide. Mais Sean, Alex et Cory ont construit cette structure en une vingtaine de minutes, et utilisé une poulie qui a parfaitement fait l\'affaire.

Les coquillages de 90 miles beach

Je les avais installé pour en faire une sorte de porte dans l'entrée de l'abri à spa, mais c'est vraiment là qu'ils sont vraiment bien.

On s'approche de la fin

Retrouvailles à Totara road

Adan et Cosmo ont passé l'après midi chez Patati Patata et Tonton Nico. Un grand moment de retrouvailles pour les cousins, et l'occasion, pour la première fois en 6 semaines, de nous retrouver Seb et moi à deux, sans les enfants.

Plafond posé dans le sleepout.

Le vego.

Durant la visite de Gabriel, nous avons reçu un cours sur les méfaits du Nutella sur les forêts de "Coconiers". J'ai bien pris note et suis revenu avec une autre version, si possible plus eco-friendly.

L'intérieur du sleepout.

Il pleut des trombes dehors et il fait 11 degrès. Du coup, Sean et Alex ont avancé sur l'intérieur.

Le treillis

Aujourd'hui, Sean et Alex ont terminé le treillis.

Lait au chocolat au lit.

Un faucon en pleine ville

Il a disparu aussi vite qu'il est arrivé. Ce faucon de Nouvelle-Zélande, rare, m'est passé à quelques centimètres alors que nous nous promenions sur les hauteurs de Miramar, près de la Centennial Reserve.

Réveil en douceur

La couette sur le canapé est un bon moyen de prolonger le calme du réveil.

Visite de Gabriel et Louise

Lolo et Chou déménagent, alors on reçoit, avec un immense plaisir, les enfants pour la journée. Pour l'occasion, nous avons étendu notre bulle à celle de Nico et Lolo.

La découverte de leur nouvelle maison

J'ai ramené Léonard et Augustin à leurs parents qui ont fini d'emménager dans leur nouvelle maison.

Les travaux du sleepout ont repris

Sean et Alex sont revenus et ont repris les travaux. Encore 3 semaines et on devrait être biens!

Le déménagement de Lolo et Chou

C'est donc à Lolo et Chou de déménager (dans l'ancienne maison de location de Nico et Math). Du coup ,c'est maintenant Gabriel qui vient passer la journée à la maison.

Steampunks!

Sortie de sieste

Brioche

C'est vrai qu'on cuisine plus en ce moment. Ici, petit pain japonais au lait!

Il y a des vaches à Miramar

Le nord de la péninsule est vraiment spéciale. On peut aller s'y promener, et nous nous y rendons de temps à autre pour notre promenade. Il y reste quleques patures.

Le confinement a t'il trop duré?

Cette vidéo, par sa simple existence, apporte un début de réponse: certains commencent à perdre pieds!

Les choux de Mamie

Ca faisait un bail que je voulais réessayer d'en refaire, et ça a été un vrai succès!

Lever de soleil serein

Les fantails du jardin

Quand je vais déposer des déchets de cuisine au compost, les fantails nous rejoignent rapidement pour profiter des moucherons qui s'en échappent.

Un visa permanent

Aujourd'hui, j'ai posé l'EOI pour le visa des parents.

Calme à la maison

Notre chien Oscar

Oscar est vraiment un chat particulier. Il est descendu avec nous tout en bas de la colline pour se promener sur la plage avec nous.

La promenade-covid du soir

Il ne sera pas dit que le confinement n’aura eu que des effets négatifs : tous les soirs, entre 4h30 et cinq heures, nous partons tous les quatre nous promener dans le quartier et avons découvert de jolis endroits que nous ne connaissions pas. Parfois, Seb pars avec l’un des deux enfants et je pars avec l’autre, ou des fois nous sommes à quatre. Les enfants sont moteurs et les progrès de Cosmo avec sa trottinette ou sa draisienne sont impressionnants.

Coucher de soleil sur Miramar.

Encore de l'élaguage

L'arbre qui surplombe le potager commençait à prendre un peu trop ses aises et il était plus que temps de lui remontrer les limites du bush. Les conditions d'accès ont empêché d'y aller petit morceau par petit morceau.

La promenade d'Oscar

Oscar a du comprendre que nous aprtons nous promener tous les jours en fin d'après-midi, car il nous accompagne maintenant. Aujourd'hui, il est descendu jusqu'à Scorching Bay.

Ceci est un compost

Et au dessus, un arbre qui se remplit de fantails en un éclair quand je sors déposer un sac de déchets de la cuisine: en ouvrant le compost, une vingtaine de toutes petites mouches en sortent (ce n'est pas du tout génant) et s'apprêtent à jouer leur role dans le cycle de la vie. A peine parti, les fantails papillonnent au dessus du compost!

Quatre desserts

Mais lequel est pour qui? Indice: la quantité est proportionnelle à la taille de son destinataire!

Un réveil au calme

Cosmo est de loin le plus matinal d'entre nous. Pour nous réveiller à son rythme, je lui ai proposé un petit "café" dehors. On a du sortir la couverture, et c'est bien au chaud et bien calme qu'on a profité du jour qui se lève.

Call me by your name

Voilà le livre qui aura occupé mon confinement. Il m'a fallut du temps pour rentrer dans l'histoire, car le style est un peu chargé, mais j'ai aimé la façon dont les émotions, les sentiments étaient articulés, découpés, dépliés. C'était aussi intéressant de voir à quels moments le livre et le film divergent, et pourquoi.

Geyser à Scorching bay

Le calin d'Oscar

Oscar débarque dans notre chambre quelques minutes avant le réveil, tous les matins. Il saute sur notre lit, et avance avec délectation vers l'un de nous. Ce matin, j'étais sur le dos, et il s'est posé sur moi, pour être doucement balancé au rythme de ma respiration lente. Il ronronne et attends les caresses, que je lui donne, nageant encore dans mon sommeil.

Mais quel est cet oiseau?

Depuis le début du confinement, nous avons vu le nombre d'oiseaux exploser. Aujourd'hui, on en a vu passer un qui ressemblait fort à un faucon. Il faisait des tours frénétiques devant la maison, et surtout, trimballait sa proie sans la ménager.

Les achats compulsifs

A cause du confinement, j'ai des poussées d'achats compulsifs, non encore assouvis. Par eux, une Playstation 4, un Oculus Quest, un

iMac!

La haie, vue du dessus

Voilà le résultat sur la haie d'une après midi de tronçonneuse.

C'est vrai qu'on cuisine plus en confinement

Avec une recette trouvée par Lolo, j'ai préparé notre pâte à pizza et qui, paraît il, déchire. Elle est en effet délicieuse, même si au final, nous l'avons laissée cuire surement un peu trop longtemps.

Activité de Pâques

J'étais tombé sur une petite vidéo qui expliquait comment fabriquer des oeufs de Pâques géant, avec un ballon en plastique. Tout a bien fonctionné, mais j'ai surement mis trop d'huile de coco, ce qui a empêché le chocolat de durcir. Pas d'oeuf, du coup, mais une poire avec du chocolat mou dedans!

Le Cirque du Soleil

Séance cirque à la maison, que nous regardons en famille. Les réactions des enfants oscillent entre éclats de rire et stupéfaction. Cosmo, lui, a noté qu'une dame était debout sur une table, et que c'était une "'ross bétis'".

Dessert maison

La compote, le yaourt, et le cookie sont fait maison.

Un peu de taille

Bloqués pour bloqués, on a essayer de mettre le temps à profit, comme donner un bon coup de tronçonneuse dans la haie qui nous sépare avec Mark et Jonty. A l'aide de l'échaffaudage laissé par Sean, elle est descendu de 6 mètres, à 3 mètres. Autrement dit, on a fait du bois.

Le café de Raphaela

J'ai fini mon café lyophilisé, et du coup, j'entame celui que Raphaela et Johannes nous ont laissé avant de rentrer en Allemagne. L'occasion de penser un peu à eux.

Repas dehors

Bien que le sleepout ne soit pas terminé, nous avons rangé le deck pour pouvoir en profiter. Et ça change tout: pouvoi rmanger dehors, mine de rien, c'est un joli changement de décor.

Une phrase en maori par jour

Tous les jours, nous apprenons une nouvelle phrase tirée de ce livre. On fait ça en fin de repas le midi. On verra sur le long terme si ça nous aide à apprendre cette jolie langue.

Un matin froid

Malgré le soleil, l'air est frais ce matin, surtout lors de ma petite promenade dans le bush.

Le tour de la péninsule

Avec Adan, on a pris nos vélos et on a fait le tour de la péninsule! Une heure trente, au moins 20 kms.

Flâner dans le jardin

Brioche maison

Avec un message pour les enfants au dessus.

La crème du samedi midi

Etant petit, le dessert de chaque samedi midi après l'école, c'était la crème Impériale (ça faisait suite aux frites maison avec un steak haché). Aujourd'hui, il nous en restait deux sachets, et on les a préparé pour les enfants, en allant même jusqu'à les mettre dans des verres à pied, comme à l'époque!

Jour 7

Nou sommes maintenant bien établis dans notre routine de confinés. Globalement, ça se passe bien, même si bien sur, pour les enfants, c'est un peu plus compliqué: trouver des activités pour eux réclame beaucoup d'imagination. J'essaye de les mettre à contribution pour les tâches qui, aussi, ont besoin d'être effectuées, comme le jardinage: ça prend plus de temps, mais ils sont associés.

Nous avons aussi fait un échange de BDs avec Bruno et Aline, en suivant le protocole suivant: les livres seraient déposés dans notre garage, en les laissant "reposer" pendant 2 ou 3 jours (le virus est inopérant sur du papier après 24h), et gros lavage de mains après l'échange. A 16h, ils sont arrivés, je leur ai ouvert le garage, et on a discuté, eux du haut de l'escalier (à la porte du garage) et nous en bas. Bref, surréaliste. Même Aline, toujours positive, avait du mal à cacher comme une pointe de préoccupation. Bien sur, tout le monde s'accorde sur les avantages d'un tel mode de vie, mais l'idée d'être contraint à l'enfermement, et l'incertitude liée à nos familles en Europe, à l'économie, au futur, travaille un peu tout le monde.

La farine de Shelly Bay Baker

On a commandé 10kg de farine à Shelly Bay Baker. C'est beaucoup, mais nous n'en avons pas trouvé sur les étals lors de nos dernières courses.

Lever de soleil brumeux.

Jour 6

Aujourd'hui, j'ai réalisé que nous ne sommes pas sortis de chez nous depuis onze jours. Onze jours à quatre, dans le même décor. Mine de rien, les symptomes commencent à se faire sentir. Je suis un peu plus irritable, et les pensées commencent à prendre des directions surprenantes. Hheureusement que nous pouvons sortir marcher, une routine très importante.

Jour 4 et 5

Et voilà un week-end en quarantaine de passé. Bon, le temps était misérable, alors quarantaine ou pas ... Adan a eu son cours de hip hop en visio, ce qui a permis à Cosmo de se relacher un peu de vapeur en même temps. Je suis allé faire les courses ... puis suis revenu: dehors, avec deux mètres entre chaque individu, attendait une queue d'une vingtaine de personnes, sous la pluie. J'y suis retourné plus tard dans la journée, avec un masque, et bien sur, l'ambiance était un peu surréaliste: les panneaux, les rayons vides, les messages diffusés par les enceintes, le magasin quasi désert. Je suis passé déposer ensuite une bouteille de vin chez Lolo ... que j'ai déposée sur son pas de porte, en emportant un sac de figues qu'il m'avait laissé. Bref, un nouveau monde.

Le bon côté des choses, bien sur, c'est quand nous partons nous promener: pas d'avion, pas de voiture, des routes sures, du calme, de la sérénité. Ca fait réfléchir: pourrait on construire un monde qui garde les avantages des deux?

Les cris et le bazar

Est ce que voir des jouets traîner partout va le manquer

Calme et sérénité

L'absence de voitures et d'avions rend le paysage sonore de notre péninsule tout simplement féérique. Pourrons nous maintenir ce calme quand l'activité normale reprendra?

En route pour les courses

Soirée crêpes

Que cuisiner d'autre par un temps pareil?

Jour 2

Aujourd’hui, ca a ete beaucoup plus fluide. Nous avons implémenté le planning sur lequel Seb et moi nous sommes mis d’accord hier, et tout a ete plus fluide. J’ai enfin pu faire avancer mon travail, et la logistique de la maison. Seb a meme discute de son nombre d’heures sévèrement réduites avec son manager, qui a parfaitement compris et donne son accord. Il va donc travailler deux heures par jour, une heure le matin, et une l’après midi. Le reste du temps, ce sera pour les enfants. Pour ma part, je ne vais pas faire exactement le nombre d’heures, mais je vais quand meme mettre le turbo pour y rentrer les 8 heures réglementaires.

Sinon, la meteo s’est nettement dégradée, ce qui bien sur, augmente la difficulté pour les enfants, qui peuvent moins sortir. Quand ca a ete mon tour de m’occuper d’eux, je les ai quand meme couvert de la tete aux pieds, et nous avons ete prendre l’air quand meme.

Notre premier ministre continue d’éblouir la nation par sa competence, son leadership, et sa compassion. Quelle chance de l’avoir dans cette period de grande incertitude.

Jardinage

Joindre l'utile à l'agréable: les enfants aident à nettoyer notre herbier que l'on n'avait pas touché depuis bien trop longtemps.

Jour 1

Certes, nous ne sommes pas a notre premier jour d’isolation, mais en NZ, c’est aujourd’hui le jour 1 de l’isolation niveau 4, et c’est parti pour 4 semaines. Comme pour beaucoup de monde, c’est un roller coaster d’émotions: l’espoir de voir des choses positives sortir de cette crise, ou la crainte que les choses dégénèrent vraiment, a l’échelle de nos familles ou a l’échelle planétaire. Certes, on a des moments de pure grace, car au final, nous sommes assez privilégié. Par exemple, ce moment ou tout etait absolument calme dehors, pas un bruit de moteur, que des bruits de nature, et nous, accroches a la colline. Cette vision etait ultime, celle du jardin d’Eden. Je vais essayer de m’y accrocher et de formaliser un chemin pour permettre a ma ville d’adoption de la generaliser et d’en faire un modèle de societe.

Sur un plan beaucoup plus pragmatique, la logistique de la journee a ete tres compliquée aujourd’hui, tirailles entre le travail de Seb, le mien, les appels et reunions, les enfants, la maison, les appels « sociaux » (essentiels), etc. Alors ce soir, on a entériné un mode opératoire beaucoup plus cadre, avec des horaires et des règles a respecter. Ainsi, pour préserver mes revenus (puisque je suis à mon compte), je serai celui qui gardera le plus grand nombre d’heures de travail, pendant que Seb en fera moins, pour passer plus de temps avec les enfants. Mes horaires seront tres délimitées: de 8h a 11h, et de 12h30 a 15h30. Entre les deux plages, je préparerai le repas et m’occuperai des enfants. Ainsi, dans le bureau ferme, a l’etage, je pourrai me plonger dans le travail tel que nécessaire. J’espere que cette mécanique va nous permettre d’éviter les pics de stress quand nos reunions se recoupent ou que nous tentons de donner, en meme temps, a nos employeurs respectifs et a notre chère marmaille.

En parlant de la marmaille, Cosmo a refuse de faire sa sieste aujourd’hui, ce qui n’a justement pas aide a rendre la journee aussi fluide qu’on voudrait. Au final, c’est bien ca que nous essayons d’accomplir avec cette nouvelle grille horaire: s’assurer que nous traversons cette période en douceur, et sans trop de frictions.

Cosmo rencontre ...

... une poule. Une fois remarquée, il s'est mis à hurler pour attirer mon attention! J'avoue, sur les hauteurs de Miramar, c'est pas commun!

Jour 2

Wow mais ce calme! Pas le calme de la Nature, non. L'absence quasi totale de moteurs. L'effeverscence des bruits d'oiseaux. Le grand soleil, le vent dans les arbres. Et notre famille qui vit en paix, accrochée à la colline. Ce qui manquait à cette maison nous est apparut par son absence: la pollution sonore a disparu! Plus de commute, plus de chemise, des réunions efficaces du confort de nos foyers. Les enfants qui jouent dehors, et un rythme qui s'établit: on n'y est pas encore, mais on sent qu'on va y arriver, à jongler entre les boulots des uns, les jeux des enfants, etc. Pour le moment, on ne subit pas encore les inconvénients de notre quarantaine, mais les changements ouvrent une fenêtre sur un monde qui ressemble fort au paradis.

En fin d'après-midi, après avoir fini le gâteau fait par Cosmo hier, je suis allé courrir avec Adan (qui lui était sur son vélo), en tenant bien nos distances avec les passants.

Ce soir, j'ai fait une visio avec Guillaume.

Premier jour en quarantaine

Première journée à 4 à la maison. Première journée à jongler entre le travail et les enfants, entre le plaisir d'être à la maison et la peur sourde de s'y sentir emprisonné. Et pourtant, nous ne sommes pas à plaindre, avec un jardin, et pour le moment, du soleil. On a un peu peur de ce que l'avenir nous réserve, mais on essaye de voir le bon côté des choses.

Mon bureau

Et voilà. Cette chaise et ce bureau vont devenir notre maison pour 4 semaines.

Un visiteur

Nous sommes partis nous promener, et en revenant, un copain était passé pour rendre visite!

Derniers progrès avant mise en sommeil

Sean et Alex ont juste eu le temps de terminer les marches de l'escalier avant de disparaitre pour 4 semaines.

Petite réflexion

L'Europe est en lockdown pour cause de coronavirus. Alors, profitant du jardin, j'envoie quelques ondes positives.

Activités pour enfant

La période de confinement a plus ou moins commencé en Nouvelle Zélande et nous sommes tous les 4 à la maison. Alors on commence à essayer des activités, comme celle-ci: mélanger des animaux.

Les anniversaires

Conformément à ce que nous avions imaginé, nous avons organisé une fête pour les anniversaires de Mars. Mais cette fois ci, en ligne. Du coup, nous avons pu avoir d\'avantage d\'invités!

En promenade

En remontant la rue, on trouve deux woodpigeons profitant des cimes.

Dernier apéro avant retour en Europe

Malgré les doutes qui pèsent sur leur vol retour, Johannes et Raphaela profitent d'un dernier apéro en notre compagnie.

L'escalier du sleepout

Comme l'escalier est adjacent au deck du sleepout, il subit quelques modifications pour s'y intégrer.

Diner au Spirit House

Diner avec Melissa et Jake. Surement le dernier restaurant avant un bail.

Le deck autour du sleepout avance

Greenstone avec Johannes et Raphaela

Johannes étant en Nouvelle-Zélande avec sa copine Raphaela, j'avais convenu de les rejoindre lors de leur passage à Queenstown pour faire une petite randonnée. La météo ne s'annonçait pas bonne (elle s'est trompée) et on s'est donc rabattu sur un programme facile, mais de 33kms, accessible pour Adan, mais très joli quand même. Cerise sur le gateau: je n'avais pas encore fait cette partie là de la Greenstone Caples. Bref, il y en avait pour tout le monde, et personne n'a été déçu.

Voir l'album

Joyeux anniversaire Petit Papa

C'est l'anniversaire de Petit Papa et toute la famille monte lui apporter croissants et thé au lit, avec bougies bien sur!

Et voici le chauffe-eau du sleepout!

Photo du jour du sleepout

Alex s'est attaqué au deck autour du sleepout.

Ca n'a rien à voir

Avec la folie actuelle! En fait, je suis tombé sur ce site de vente en ligne qui fabrique le papier toilette de façon complètement durable, en bambou. Reste plus qu'à tester.

A domicile

Tesla m'a appelé en début de semaine pour me prévenir qu'ils avaient, à Wellington, la machine capable d'effacer les lignes jaunes sur notre écran. Rendez vous est pris: le service center passera à la maison vendredi prochain. Même plus besoin de se déplacer!

Photo du jour du sleepout

Plomberie prête

Oscar le bienheureux

Changement climatique? Coronavirus? Plus de papier toilette? De quoi me parle t'on?

File d'EVs

Tonight, from my own EV, an IONIQ follows (didn’t know Hertz was renting electric cars), followed by a Leaf! Choice Wellington! That much less noise and fumes for the locals

Visite de Johannes et Raphaela

Johannes est de retour en Nouvelle Zélande, mais cette fois, pas avec son frère! Il est venu avec Raphaela, et se sont donnés trois semaines pour visiter le pays.

Le concours de lasagnes

Troisième entrée dans le concours de lasagnes! Après les lasagnes au boeuf de Ronan, celles au saumon de Seb, voici les lasagnes végétariennes de Victor! Adan a eu beaucoup de mal à les départager. En tout cas, la barre est haute pour le prochain candidat: moi!

Visite de Maryannig et Jocelyne

Maryannig, une amie de Cecile, est en Nouvelle-Zelande avec son amie Jocelyne. Lors de leur passage sur Wellington, elles sont venues à la maison nous rendre visite et avons passé un super moment ensemble.

Isolation terminée

Toutes les fenêtres sont installées

Maintenant, le sleepout est presque complètement étanche!

Sunniva and co à la maison

On a eu presque toute la famille ce soir à la maison pour diner (ne manquait que Jasper).

Oscar le radio reveil

Comment fait il, je ne sais pas, mais peu importe la saison, peu importe le temps dehors, Oscar arrive a débarquer dans notre chambre le matin une, voire deux minutes avant que le reveil ne se mette en route! Il nous reveille, bien sur, mais il est vite pardonne quand la musique se met en route peu apres.

Jake a passé le weekend avec nous

Et nous l'avons emmené à Peka Peka. Après un bon moment passé dans l'eau, le retour sur Wellington a été calme!

L'exterieur est presque pret

L'exterieur du sleepout est presque terminé!

Vendu!

Enfin! Après des mois d'essais infructueux, Nico et Math ont réussi à sécuriser l'achat d'une super maison dans laquelle la famille sera très bien. Et encore mieux, c'est à 5 minutes à pieds de la maison!

Pas de bol.

Ce pneu est neuf, il a été installé sur la voiture hier. Aujourd'hui, sa pression s'est mise à diminuer et banco, il a ramassé un clou! Heureusement, c'est réparable.

Le weatherboard.

Le weatherboard a été installé tout autour du sleepout.

Lever de soleil à la maison.

Le problème des sushis.

Le problème des sushis est qu'ils sont en vente bien trop près de La Cloche, restaurant français dont on résiste difficilement aux patisseries. La mousse de cassis et la tarte aux pêches sont nouveaux. En fait, le plus dur est de choisir!

Des nouveaux pneus

Aujourd'hui, nous avons remplace les 4 pneus de la voiture. Ils sont installes avec de la mousse a l'interieur, pour moins de bruit. Et ca s'entend: on a maintenant l'impression de rouler avec des roues de velo!

Le matin.

Voilà le paquetage que nous emmenons le matin quand nous sommes tous les 4 à partir. Deux sacs pour Gros Papa (boulot et sport), un pour Petit Papa, un pour Adan et un pour Cosmo!

Les fenêtres du sleepout ont été livrées.

Le potager, à plein régime!

La routine du marché.

Celle-ci s'est récecemment enrichie d'un arrêt au stand de crêpes.

Pique-nique à Scorching Bay.

Fin de journée, baignade et bière en bas de la maison.

Lever de lune

Pose du toit sur le sleepout.

88.6

Apres 10 jours de regime fruits et legumes (mais deux jours de break, dont un de chandeleur), j'ai perdu 4 kilos!

La couche d'étanchéification a été posée sur le sleepout.

La chandeleur à la maison.

Ca devient presque une tradition: avec la famille et les amis, on se fait une petite fête à la maison, autour de Noël. Cette année, les calendriers respectifs des uns et des autres nous ont poussé vers la Chandeleur.

En vélo à Peka Peka.

Trop contents de pouvoir enfin emmener nos vélos en aventure, nous sommes partis dès le lendemain de sa livraison faire quelques tours de pédales à Peka Peka!

Ca y est, nous avons un porte-vélo!

Le sleepout continue de progresser.

Des moules vertes

Sandrine a ramené des moules vertes, typiques de NZ, et c'est la première fois qu'on en a chez nous! On connaissait le gout, un peu à part. Aujourd'hui, on l'a apprécié en apéro et pour la délicate attention.

Les couleurs des fumées australiennes.

Le ciel est d'un rouge inhabituel ce matin au réveil. La lumière est diffuse par la couche de fumée des feux australiens.

Des fruits pour deux semaines

Aujourd’hui, je commence pour 15 jours, un regime que j’avais fait il y 6 ans, pour trois semaines : fruits matin, fruits midi, et legumes vapeurs le soir. Avec pour objectif de perdre un ou deux kilos, et aussi me clarifier la tete. On verra si j’arrive a tenir : la derniere fois que j’ai re-essaye, je n’avais pas tenu plus d’une journee !

Danièle découvre le marché de Te Papa.

Régime fruits

Je me prépare à deux semaines de régime aux fruits pour perdre quelques kgs.

Repas au soleil, sur la terrasse.

Danièle, Sandrine et Marjorie en route pour Peka Peka

Avec bien sur, un stop over à la Olde Beach Bakery.

Petite réception

Danièle, Sandrine et Marjorie sont revenues à Wellington, après un super trip dans l\'Ile du Sud, et la famille s\'est réunie à Park Kitchen pour les accueillir!

Porte vélo

Mine de rien, avoir ce petit embout à l'arrière de la voiture a été une vraie mission. Mais ca y est, on va pouvoir se payer un porte vélo, et repartir en exploration.

Préparation des valises, dans le salon, comme à Sainghin!

Dernière soirée avant départ!

Moment détente chez Tonton Nico et Patati Patata!

Nos vacances à Westhaven

Il y a deux ans, nous découvrions Te Hapu. Un lieu secret, perdu au fin fond de Golden Bay, loin de tout, mais au cadre exceptionnel. Cette année, nous sommes retournés dans la région, mais une station plus loin: Westhaven. Même décors grandioses, même calme, même douceur de vivre en pleine nature. Nous avons retrouvé Andrea et Alex, Mandy et Rod (qui nous attendaient avec impatience), et avons fait la connaissance de Bruno, Monika (mère et fille), Thomas, et les enfants. Les notres ont adoré ces vacances sauvages, tous ensemble, et loin de tout.

Voir l'album

Noël 2019

Cette année, toute la famille élargie était présente à Wellington, y compris la plupart des beaux parents! Pendant deux semaines, nous avons profité de la compagnie des uns et des autres dans un Wellington plutôt calme. Nous avons alterné promenades, détente, et bonnes bouffes!

Voir l'album

Le Tongariro Crossing en famille

Nous étions 8 au départ, et plus nombreux à l'arrivée si on tient compte des ampoules aux pieds. L'age des randonneurs s'étalait de 7 à 77 ans: Adan (7 ans), Chou, Lolo, Nico, Ben, Xavier, Papa et Patrick (77 ans). La journée fut longue (19.4 kms à parcourir quand même) et nous avons pris notre temps. Je m'attendais à beaucoup de monde, mais finalement, c'était très gérable. La météo a été clémente: ni trop chaud, ni trop froid. Au final, une grande fierté pour beaucoup des randonneurs aux extrémités du spectre des années, et pour tout le monde, des images pleins les yeux, et le plaisir d'avoir vécu cette aventure ensemble!

Voir l'album

Christmas Party dans le Wairarapa

Fin d'année au ralenti à la Westpac.

Coincidence

Pour les vacances, Sean et Alex ont "emballé" le sleepout pour qu'il ne prenne pas trop l'eau, le temps que les travaux reprennent. Ils ont utilisé pour cela des affiches géantes, destinées aux panneaux d'autoroutes. Et coincidence: celle-ci ... est issue de la campagne électorale d'Andy Foster, que j'ai soutenu pendant les élection municipales! Il va passer l'été avec nous!

Un invité surprise

Ce soir, Papa nous a rejoint pour la soirée entre bros au Little Sprig.

Le bush la nuit

Peecho

Peecho est un service en ligne que j'ai découvert récemment et qui imprime, au format livre, un A4 qu'on y télécharge. Le résultat est superbe, avec une couverture cartonnée. J'ai donc envoyé tous les "grands récits" que j'ai pu écrire et ils sont arrivés ce soir. Une vraie fierté et un joli souvenir pour la famille.

Un clafoutis pour la famille

Histoire de motiver les parents et les frangins à passer à la maison, j'ai fait un clafoutis rhubarbe du jardin.

Premières fraises du jardin

Anniversaire d'Emily

Il y avait du monde et du soleil à l'anniversaire d'Emily!

La forêt enchantée

Quelques petites lampes solaires et le sentier dans le bush devient féérique.

Noel 2019 peut commencer!

Les parents sont arrivés à Wellington, et nous sommes contents!

Encore des progrès pour le sleepout

Christmas Party

EMPI, l'association des résidents de la péninsule (dont je fais maintenant partie) a organisé un repas de Noël à Arcimboldi. L'occasion de faire plus ample connaissance avec l'association.

Le calme

Ce soir, nous sommes restés longtemps dans le jardin, après que les enfants soient couchés. Tout était calme et paisible.

L'est pas beau notre sapin?

Même sur le GPS de la Tesla

.. on peut voir le sentier qui porte mon nom!

Goûter chez Tonton Nico et la famille!

Rencontre avec Guillaume

Aujour'dhui, nous avons fait la connaissance de notre dernier neveu, Guillaume, bien détendu dans les bras de sa maman.

Livraison en avance pour le Cybertruck!

Trois murs pour le sleepout

La grande bache vise à protéger les bois intérieurs qui ne sont pas traités avant la pose des murs.

Soirée Hippopotamus en amoureux

Notre rhubarbe explose!

A part le poisson, tout le reste est du jardin!

Début des festivités

Cette année, il fallait donner un petit quelque chose aux deux garçons. Les petites poches n'étant pas assez grandes, on a mis quelques pièces de puzzle dans chacune d'elles. A la fin du mois, le puzzle sera complet. Derrière chaque pièce, on a écrit un petit gage genre "fais trois bisous a tes Papas" ou "Fais un calin a chacun séparément". Une fois que les deux enfants ont fait leur gage, on va dans une boite à surprises. Cosmo récupère un petit sticker, et Adan, quelque chose plus adapté à son age. Verdict d'Adan: "c'est un super bon système cette année, j'adore".

On sait que Noël est proche

Quand Roberto commence à vendre sa panetone maison!

Visite de wakas à Wellington

Deux murs pour le sleepout

Chaque jour son lot de progrès.

Des carottes

Récolte du jour! Les carottes seront cuites à la vapeur, et les feuilles en soupe!

Des dauphins à la maison

Et hop, un mur de fait!

Le sol du sleepout

Un sleepover impromptu

Mais pourquoi Augustin et Léonard viendraient ils passer une nuit chez les cousins en pleine semaine?

Première réunion avec Enterprise Miramar

Aujourd'hui, je me suis assis pour la premiere fois a la table d'EMPI. J'ai pu faire la connaissance des quelques personnes qui ont transforme l'association des entreprises de la peninsule en une association de residents. Comme c'est la fin de l'annee, l'ambiance etait plutot a la mise en sommeil des activites. Mais l'ambiance etait bonne, et le groupe est sympa.

Le pré-sol

C'est peu dire que depuis que les fondations ont été finalisées, le sleepout avance à toute allure!

Un jogging en bonne compagnie

Me voici, avant le jogging avec Mr le Maire de Wellington. Après, je ne pouvais plus me tenir droit tant il m'a essoufflé!

Petit gouter estival à la maison

Bon, la on va bientot quitter les foundations pour monter les murs

Soirée aéroport

L'aéroport de Wellington a annoncé un plan d'expansion absolument effrayant pour les locaux. A tel point que certains ont organisé une soirée pour discuter d'un plan pour le contrecarrer. J'y ai bien sur pris part, tout en espérant mobiliser le conseil municipal dans cette bataille.

Quand les réveils sont difficiles ...

... un petit café sur le balcon, au calme, remettent les niveaux d'équerre. Cosmo aime aussi ce moment: il me rejoint et tient à mélanger le sucre dans mon café.

La main d'Adan

Aujourd'hui, le béton a été coulé autours des piliers qui soutiendront le sleepout. A chaque fois qu'Adan rentre de l'école avec Dianne, il commence par aller inspecter les travaux.Sean l'a cette fois ci invité à tremper sa main pour laisser sa marque!

Petit déjeuner chez Sunniva

Sunniva nous a invité une fois de plus pour un petit déjeuner matinal chez elle, sur Crieff Street. Nous sommes arrivés à 8h dans une maison où flottaient les odeurs des choux et de petits pains sortant du four. Après nous être remplis la panse, nous sommes allés marcher un peu au jardin botanique, juste à côté.

Première carotte du jardin

Certes, elle n'a pas la silhouette d'une top model, mais elle fut bien bonne!

Soirée gauffres à Fortification Road

Le potager est à nouveau à fond!

Cousinade

Augustin et Gabriel sont venus dormir à la maison ce soir. Une excellente nouvelle pour tous les cousins qui ont bien joué, pris un bain tous ensemble (avec Cosmo, ils étaient 4 dans le bain!), et dormi dans le même lit!

La rambarde du boardwalk

En attendant l'insepction des fondations du sleepout, Sean et Alex finalisent le boardwalk en installant la rampe.

Arc en ciel complet sur la baie.

Lever de soleil

Dans le DomPost

C'est une collègue qui m'a interpellé pour me le dire: un de mes tweet est arrivé dans le DomPost.

Enterprise Miramar

Ce soir, je me suis rendu un peu par hasard à l'assemblée générale d'Enterprise Miramar, l'association qui représente les résidents de la péninusule ainsi que les business. Un bon moyen de réseauter et pour moi, complètement par accident, de me retrouver membre du bureau en fin de soirée! On verra à quoi ça sert et où ca me mène, mais pour l'instant, c'est surtout une opportunité de pouvoir pousser une certaine vision de la péninsule, partagée par les résidents, où l'environnement naturel est préservé.

Le drain du sleepout

Et ben celui là, on l'aura attendu! Après des mois d'investigation et d'argumentation avec le conseil municipal, on a enfin réussi à avoir l'évacuation installée pour notre sleepout!

Une virée avec Kylan

Aujourd'hui, sous un temps un peu nuageux et pluvieux, nous avons fait la Dobson Loop avec Kylan et Adan. 7h de marche quand même.

Diner en famille à Park Kitchen

Les petits pois du jardin

Le garage Tesla

Nous avions quelques opérations de maintenance à faire sur la voiture. Mais avec Tesla, c'est le garage qui vient à toi, et pas l'inverse.

Les poteaux sont installés, prêts pour l'inspection

La saison des framboises approhe

Trois Tesla

Ce soir, en recuperant Seb, je me suis retrouve devant une Model 3 bleue, et derriere une Model 3 blanche. Un vrai convoi! Et aussi un espoir que l'electrification des transports soit vraiment en route.

Moana ou ...?

Je jouais quelques accords de Moana pour le chanter avec Adan quand l'enchainement m'est apparu familier. Ca ressemble à un autre morceau bien connu, mais lequel?

Les trous sont finis

Maintenant, ils vont placer les piliers puis le béton!

Pique nique avec Ron et Victor

Et Victor nous a ramené son dessert signature: le carrot cake!

Petit souper aux chandelles

Le calme d'un matin de printemps

Début des travaux

Ca y est! A priori, tous les blocages administratifs ont été levés et le travail peut commencer pour le sleepout. Première étape, pas très sexy: creuser les trous pour y planter les pilliers.

Premier barbecue de la saison

Diner chez Brent

Pour conclure la campagne municipale "entre proches", Andy a organisé un barbecue chez Brent. C'est depuis cette luxueuse maison que les réunions ont eut lieu. Ce soir, l'ambiance est à la détente.

Moment rare

De détente à la maison

Les cousins à la maison

Pendant que Nico et Math vont visiter des maisons, Augustin et Léonard viennnent passer un peu de temps à la maison.

Soirée rugby chez Tonton Nico

C'est la demi-finale All Blacks - Angleterre de la coupe du monde de rugby. L'occasion pour les cousins de passer du temps ensemble.

Travailler de la maison

Et manger des légumes du jardin pour le repas du midi

Le nouveau boardwalk

Le boardwalk est terminé! Certes, il lui manque encore une rampe et une barrière en contrebas, mais on peut maintenant le parcourir sans problème. Une beauté!

Divali chez FENZ

Si j'avais su, si j'avais pu ... je me serais joint à mes collègues, venues ici habillées en costume traditionnel indien, pour célébrer Divali. En plus de ces tenues, on a eu droit à une petite explciation des origines de Divali, et un goûter mémorable.

Weekend à Nelson

Petite descente à Nelson, en ferry puis en Tesla, pour rendre visite à nos amis Ken, Rebecca, et les enfants. Au programme, marché, plage, détente!

Dans les arbres

Ken et Rebecca ont cette superbe plate forme perchée en haut d'un arbre. Pas évident de s'y rendre, mais une fois en haut, la vue est imprenable!

Le boardwalk continue d'avancer

Les bateaux de croisière

Voir défiler de tes navires devant chez soi, ça devrait être un motif de réjouissance. Mais plus quand on sait que chaque bateau qui visite Wellington, c'est comme si 20,000 voitures supplémentaires s'ajoutaient aux émissions, déjà élevées, des automobilistes.

Tesla, une voiture qui ne laisse pas indifferent

Aujourd’hui, nous sommes allés dans le Wairarapa. En faisant une pause pour prendre un cafe a Featherston, ce sont pas moins de trois groupes qui ont tourne autour de la voiture, et meme parfois engage une conversation pour en apprendre d’avantage sur la voiture. Tous la trouvent tres belle, et sa technologie impressionne.

Joyeux Anniversaire Gros Papa

La campagne d'Andy

Après 5 semaines à aider Andy Foster dans sa campagne pour la mairie de Wellington, le jour J est arrivé. Il a organisé une petite réception pour attendre les résultats des votes, réception à laquelle j'ai été convié. Cette espérience fut intéressante, et je suis content d'être allé à son terme, même si j'ai découvert un peu sur le tard la vraie couleur politique d'Andy. Il n'en reste pas moins un homme charmant, et si certains de nos points de vue divergent, je salue tout de même son intégrité et la cohérence de son discours.

Le boardwalk progresse

Un visiteur dans la salade

Dianne était à la préparation du diner ce soir, et au nettoyage de la salade. Il semblerait qu'un visiteur ai échappé à sa vigilance!

Recharge en une nuit

Grace au nouveau chargeur mural, la voiture se recharge complètement en une nuit!

Le nouveau chargeur

Jusqu'à maintenant, nous rechargions la voiture avec une prise murale normale. Le résultat, c'est qu'il fallait presque la brancher tous les soirs pour avoir un plein le weekend, puisque nous l'utilisons la journée. Plus maintenant: ce nouveau chargeur que nous avons installé dans le garage tire beaucoup plus de courant pour une recharge 4 fois plus rapide!

Vacances a Hawkes Bay

C'était les vacances scolaires et nous avions décidé de partir une semaine en famille, selon une formule mise en pause depuis quelques années: le road trip. C'était aussi l'occasion d'expérimenter la formule en tout électrique. Non seulement, nous n'avons jamais été freinés dans nos plans, mais c'était une superbe aventure. La voiture glissait sur la route, se rechargeait la nuit, l'espace, le confort, la conduite automatique. Même le coffre à l'avant a fait une énorme différence, et le transport nous est revenu à une vingtaine de dollars, pour mille kms! Nous avons passé de supers moments à 4, entre détente et de jeux. A la plage, dans la montagne. Tous les jours, nous avons changé de logement, alternant les petite bicoque sur la plage, et, un soir, Wallingford. Les garçons partageaint leur chambre. Bref, une semaine, c'est court, mais c'était mémorable!

Voir l'album

Visite de Rebecca et Maya

Le sleepout

Si les travaux du batiment n'avancent pas aussi vite que nous le voudrions, au moins, l'escalier qui descend dans le bush avance.

Le sleepout

Les matériaux commencent à être rassemblés. Les petits morceaux de bois sur la droite montrent jusqu'où le sleepout ira.

Une tranchée dans le jardin

Sean et Alex ont creusé cette tranchée pour y faire passer un nouveau câble bien épais. Ce câble servira à alimenter le chargeur pour la voiture!

Progression des travaux pour l'escalier du verger

Une soirée d'élections

Les éléections municipales et régionales battent leur plein en NZ. Ce soir, une réunion rassemblait les candidats pour qu'ils présentent leurs projets. C'était à la kiwi, ultra cordial. Tellement cordial, d'ailleurs, qu'ils semblaient tous être d'accord, à part un ou deux. A l'entracte, les candidats discutaient avec les électeurs: l'image d'une démocratie mature et apaisée? Peut-être.

13

Ce matin, nous avons battu notre record au comptage des voitures électriques sur la route de l'école! En tout, ce sont 13 Leafs, i3, et meme NV-2000 que nous avons croisé!

Deux Tesla

En attendant Seb, ce soir, je me suis mis en double file derrière une soeur de notre voiture!

L'escalier progresse!

Le jeu de la statue

A l'anniversaire de Gabriel, Tonton Lolo avait organise des jeux, parmi lesquels celui de la statue: quand la musique s'arrete, personne ne bouge!

Joyeux Anniversaire Gabriel

Les salades du potager poussent!

L'escalier avance

L'escalier qui mènera au bush continue d'avancer!

Five mile loop

Samedi matin: quelle meilleure façon de passer du temps en famille que dans le bush? Nous sommes allés faire la Five mile loop, dans le Rimutaka. Adan était ravi de retrouver le bush et a répété qu'il adorait cette rando dès qu'un joli panorama se découvrait. Cosmo, lui, a marché la moitié de la rando, et le reste dans le sac. Les Papas sont fiers d'avoir deux enfants marcheurs qui aiment le bush comme eux!

La fête des pères

Kindercare a installé un petit stand à café pour tous les pères qui déposent leurs enfants avant de partir au travail!

Les émissions de l'aéroport

J'ai organisé un petit sondage sur mon compte Twitter et ai envoyé les résultats aux candidats à la mairie.

Les élections municipales

Je continue mes efforts pour soutenir Andy, le potentiel prochain maire de Wellington.

Matinée tranquille chez Martin et Virginie.

Tous les Pette de Wellington sont invités!

La cabine en rondin

Chez Fire and Emergency, j'ai deux super collègues: Prathiba et Andy. Ce dernier possède un chalet en ronding près du Tararua. Ca faisait longtemps qu'il nous en parlait, alors nous avons organisé une journée de travail là-bas. Le cadre était extraordinaire et entre deux cafés, près de la cheminée, on a bien fait avancer notre projet.

Les escaliers de la troisième terrasse

Ils etaient pourris et dangeureux. Maintenant, ils sont propres et robustes! Plus qu'à les huiler!

Notre nouvelle voisine

Alors voilà. Depuis quelques mois, la propriétaire de la maison d'à côté a réinvesti sa maison. Nos relations, depuis le début, ont été très courtoises, même si un soir, nous étions rentrés avec notre haie toute ratiboisée: d'un coup, sa pelouse donnait sur la notre, et nous avions beaucoup perdu en tranquillité. Ce soir, ça a été le choc en rentrant: elle a carrément abattu des arbres sur sa propriété, et c'est de son sleepout, situé de l'autre côté de son terrain, qu'on peut désormais voir notre pelouse, ou directement dans notre chambre! Inutile de dire que ce n'est pas passé en douceur, chaque voisin ayant comm obligation implicite de protéger la tranquillité des autres. Plus très sur que notre relation reste courtoise après ça. Après tout, si elle fait ce qu'elle veut, pourquoi n'en ferions nous pas autant?

L'autopilot

Ah la la .... Quelle expérience, cet autopilot. La voiture n'est pas encore equipée du Full Self Driving (FSD), mais l'autopilot, qui permet à la voiture de conduire toute seule sur l'autoroute, est fabuleux. Certes, on peut l'activer en ville, mais franchement, ce n'est pas recommandé, ni confortable. Sur l'autoroute, par contre, la voiture prend en charge les ajustements permanents que le conducteur fait pour rester dans sa voie, à la bonne vitesse. Il ne lui reste plus qu'à garder une main sur le volant, et s'assurer que tout se passe bien, pour prendre le relais et ajuster en conséquence. Cobminé au confort de la conduite électrique, cette fonctionalité rend tout trajet un vrai régal. On peut parler sans avoir à crier, on n'est pas abasourdi par le bruit, la voiture ne vibre pas, elle se conduit toute seule! En arrivant aujourd'hui à Peka Peka, après une heure de route, je n'ai pas eu l'impression d'avoir conduit le moins du monde!

Peka Peka

Dimanche à Peka Peka pour se détendre en famille, avec pique-nique sur la plage, après qu'Adan et Gros Papa aient fait un jogging de 35 minutes!

Raclette chez Tonton Nico

Et une cousinade de plus. Ce soir, c'est soirée raclette, et les enfants se retrouvent pour manger leur diner avant de retourner jouer!

L'abri à bois

L'abri à bois est construit! Alors on commence à vider l'abri de jardin bleu, pour y transférer ensuite le contenu de l'abri blanc. Celui sera ensuite démonté pour faire de la place au sleepout.

Début des travaux

Sean et Alex ont commencé un programme de travaux à la maison, qui se terminera par la construction du sleepout. Première étape: construire un petit abri à bois.

C'est l'histoire d'une gourde

J'ai réussi à me faire publier à nouveau dans Wilderness Magazine! Cette fois, c'est l'histoire de ma gourde qui a été retenue!

Je suis bien n'importe où, n'importe comment

La fin du pétrole a la maison

Aujourd’hui, nous avons dit au revoir a notre Mitsubishi Outlander PHEV. On l’avait vendu la semaine derniere, mais c’est ce matin que j’ai remis les cles a son nouveau proprietaire. Dieu que nous avons aime cette voiture ! Apres quatre annees, je me surprenais encore a dire a haute voix le plaisir que j’avais a la conduire, la satisfaction que me donnait la propulsion electrique. Pour nous, ca a été un vehicule ideal pour notre transition vers la mobilite electrique.

Il ne nous reste plus que la Tesla, le petrole a quitte la maison, et n’y reviendra jamais. Je ne peux pas dire que cette situation nouvelle ne vient pas sans une toute petite pointe d’apprehension. En fait, ca fait un peu bizarre de se retrouver « sans filet » : la raison doit venir a la rescousse pour nous rappeler que le pays est couvert de stations de recharge. Mais cette petite apprehension est amplement compensee par un grand sentiment de liberte. Ca peut paraitre paradoxal, mais l’idee que nous pouvons aller partout, sans cout environnemental, sans cout de fatigue, et pour un cout de deplacement modique … Ca donne des ailes. En fait, je ressens l’inverse de la fameuse « range anxiety » : j’ai l’impression de pouvoir aller plus loin maintenant que je suis en electrique !

Bye bye l’Outlander, donc; Merci pour tout ; et Bonjour liberte.

Activité d'hiver

Faire fondre son miel sur la cheminée!

Lever de lune

Visite de Beaudouin

Bruno et Aline ont de la visite en ce moment, avec entre autres Beaudouin, le frère jumeau de Bruno. On a donc eu plaisir à faire sa connaissance lors d'un Yum Cha.

Visite de Greg et Lydie, 2e

Greg et Lydie sont restés une semaine sur Wellington, et nous profitons de leur présence un deuxième weekend pour se revoir, et casser la croute a Mac's brewery.

Au Southern Cross

Pour rassembler tous leurs amis, Greg et Lydie ont réservé une table au Southern Cross. Nous y sommes allés avec les enfants. Première soirée "au pub" pour Cosmo du coup.

Première récolte de salade du jardin

Greg et Lydie sont dans la place

Après avoir vécu dix ans à Wellington, Greg et Lydie avaient décidé de retourner vers la douce France en 2012. Et les voila pour un voyage pélerinage et rencontre avec les amis.

Soirée informative

Ce soir, j'ai quitté la maison après que les enfants soient couchés pour assister à une réunion informative organisée par la communauté de Miramar. Les résultats d'un sondage lancé il y a trois mois y ont été présentés. Celui ci a capturé ce que les habitants de la péninsule y chérissent et les projets qu'ils ont pour elle. Plus de nature, de plages, et de meilleurs transports sont les trois thèmes qu ifurent retenus.

Petite virée sur la Kapiti

Et pour la première fois, avec la Tesla sur la plage.

Le potager

Notre potager a bien poussé en notre absence. Encore un petit peu et on pourra manger les salades.

La fin des vermines sur la péninsule

Voilà l'un des multiples pièges qui parsèment la péninsule et installés en notre absence. Le but: rendre la péninsule de Miramar complètement vide de vermines et prédateurs (rats, souris, furets, hérissons - les possums ont déjà été éradiqués) pour permettre le retour des oiseaux, déjà fort nombreux.

Voyage en France 2019

Cette année, au plus fort des chaleurs estivales, nous sommes retournés en France. Comme chaque année, ça a été un mélange de repos, de visites multiples, de geletons mémorables (je suis revenu avec 3 kgs autour du nombril). Bref, de supers vacances, passées tout d'abord à Sainghin. Puis nous avons emménagé pour le reste des vacances à Recques sur Course, en pleine campagne, au calme, à mi-chemin entre Montreuil et la côte. L'occasion de découvrir une région maintes fois traversée, rarement explorée, mais où les racines familliales sont encore bien réelles.

Voir l'album

La confrérie des EVs

C'est marrant de ressentir le lien intangible qui relie les nouveaux adoptants de la mobilite electrique. Deja depuis l'Outlander PHEV, j'avais le sentiment de rejoindre cette petite communaute avant-gardiste, qui se salue ou s'entraide pour soutenir la transition. Avec la Tesla, notre "visibilite electrique" est encore plus flagrante sur la route, et je vois les gens nous sourire, nous faire signe de la main. Cette "aura" deborde meme le cercle des conducteurs possedant une electrique: la voiture interpelle et on vient maintenant me poser des questions, toujours les meme, sur l'autonomie, la recharge, etc

Premiere mise a jour

Apres que la voiture ai ete raccrochee a notre compte, nous recevons notre premiere alerte selon laquelle celle-ci va etre mise a jour.

Lever de soleil à Oriental Bay

De retour du Tararua

Le retour du de Putara a été épique. Comme je n’ai la Tesla que depuis une semaine, j’apprends a la connaître, et cette fois ci, la leçon a failli etre chère: en quittant la rando, il nous restait 30km d’autonomie, et 45kms pour atteindre le premier chargeur! On a donc roule a 30km/h, chauffage éteint, et a, a deux kilometres du chargeur, il ne nous restait plus que ... 0 kilometre d’autonomie! Par miracle, on a quand meme atteint notre destination et avons pu recharger la voiture avant de rentrer a Wellington.

Roaring stag hut

Petite randonnée (avec une nuit en refuge) avec Mat et Lucas. Adan et lui se chamaillent trop a mon gout, mais on a passe un bon moment. Et ce, meme si j’ai perdu mon téléphone dans le bush (qu’on a retrouve le lendemain), et qu’on s’est un peu galère avec la batterie de la voiture.

Conduire une Tesla

Quelles sont les emotions et les sensations qui accompagnent la conduite d'une Tesla? Apres quelques jours au volant de notre Model X, je retiens avant tout le sentiment de liberte, du a l'absence de pollution. Rouler dans une Tesla, c'est pouvoir se deplacer sans couter a l'environnement. Ce sentiment de liberte est soutenu par la facon dont la voiture glisse en silence et sans effort sur la route. L'habitacle est silencieux, solide, et puissant. L'ouverture complete sur la route (au volant, on ne voit pas le capot) et sur le ciel donne l'impression d'etre assis au bord d'un hublot integral: le regard ne peut embrasser toute la vue disponible d'un coup. Les technologies contenues dans la voiture jouent d'egal a egal avec nos smartphones et autres tablettes, ce qui rend le vehicule "naturel" a l'usage: avec ses myriades de parametres et de services, cette "voiture" rentre enfin dans notre monde et renvoie n'importe quel autre vehicule au Moyen Age. Ses lignes font echo a la puissance disponible: elles sont tendues, et fortes, mais sans ecraser inutilement. Cette voiture est un bijou, de plaisir et de securite, elle est propre. Reste a maintenant democratiser toute l'intelligence qu'elle contient pour le plus grand nombre.

Chez Mercato

Je continue d’etre incrédule quand je vois la Tesla garée dans les lieux ou je me rends. Et dire qu’il y a encore quelques semaines, je m’arretais quand j’en voyais passer une par hasard.

Le nouveau Nutella

Ici, on n’a peur de rien, et pour ne plus participer a la deforestation de forets lointaines, on essaye une nouvelle pate a tartiner. On verra si ca tient la route.

De retour d'Auckland

Petit Papa est parti a Auckland aujourd’hui. A son retour, les enfants ne sont pas encore couches. Alors, quand ils l’entendent arriver, ils courent a travers la maison pour lui tomber dans les bras!

Au marché

Il fallait recharger la voiture rapidement, apres etre descendu d’Auckland, et on voulait faire un tour en famille dans notre nouveau vaisseau. Nous sommes donc allés au marche, et ca faisait vraiment longtemps (le parking payant nous avait dissuade).

La Tesla Model X

Il y a un mois, j'avais bloqué un week-end pour que nous partions en famille, faire un petit road-trip. Je ne m'étais douté une seconde que celui-ci allait finalement m'emmener à Auckland, pour essayer, puis acquérir, une Tesla Model X d'occasion. Nous avions repéré le véhicule il y a une semaine. Son montant était celui d'une Model 3 neuve, et après avoir fait des montagnes de vérifications, puis vu la voiture pour de vrai, j'ai franchi le pas. C'était incroyable car jamais je n'aurai cru pouvoir accéder à cette voiture! En redescendant sur Wellington, j'ai pu apprécier un confort de conduite propre aux voitures électriques, augmenté par tout ce qui fait sortir Tesla du lot: la technologie, la puissance, le calme, les superchargers.

Voir l'album

L'équipe de MBIE

Jude va quitter Wellington pour 6 mois, et a organise un pot de depart. On s’est donc retrouves a notre lieu de rencontre habituel, le 1815. Toute l’equipe Du projet SRTP a répondu present, comme d’habitude!

Anniversaire de rencontre

22 ans que nous sommes ensemble, Seb et moi. Alors, ce matin, au reveil, j'avais une petite surprise pour lui.

La poutre d'entree

On est content d'avoir trouve un artisan qui a enfin pu se pencher sur la poutre porteuse dans l'entree de la maison et qui montrait des signes inquietants de pourriture a la base. On a maintenant une poutre toute neuve.

L'anniversaire de Louise

Il y avait 11 enfants a l'anniversaire de Louise, chez Tonton Lolo et Tatichou. Et malgre le nombre, les enfants ont ete super sages, et on a passe un super moment a les regarder jouer tranquillement.

Promenade à Breaker Bay en famille

Soirée crêpes à la maison

Petit thé à la fraiche pour profiter du jardin

La Model 3 est disponible en NZ

Après trois ans d'attente, la Model 3 est enfin disponible en NZ, et je vais pouvoir la commander!

Photo de famille

Fin du premier chapitre pour notre spa

C'est un projet commencé en 2016. Fraichement installés dans notre nouvelle maison, nous avons rénové cette partie du jardin et avions, de fait, récupéré un spa en bois. Magnifique, et un endroit de rêve pour soirées étoilées. Malheureusement, les composants fournis par notre installateur, n'ont jamais été à la hauteur, et nous ont laché à tour de role. Pire: chaque intervention, plutot que d'être à charge de notre installateur, nous était facturée. Bref, une absence complète de responsabilité. Après avoir injecté des sommes significatives dans la réparation de pièces qui auraient du marcher sans broncher, nous avons décidé de jeter l'éponge et de mettre l'installation en sommeil. Nous nous repencherons sur la question quand tout ça se sera un peu tassé, avec un autre matériel et un autre installateur.

Les calins d'Oscar

Le matin. Le réveil ne va pas tarder à s'allumer, ou alors il joue de la musique depuis quelques minutes. Oscar monte sur notre lit, et s'installe sur mon torse, bien campé, et ronronne à plein tubes.

Le sleepout

Voilà, nous avons entériné le l'avant-projet sommaire du sleepout! On va essayer de ne pas être trop optimiste, mais quand même: c'est simple, c'est beau, et on espère donc qu'il sera sorti de terre à Noël!

Un kaka au jardin botanique

C'est lundi, et comme d'habitude, je vais courir au jardin botanique. Et aujourd'hui, pour la deuxième fois en un mois, j'y ai croisé un kaka (perroquet marron)!

A voté

Face à un consulat très procédurier, toute la famille est venue pour voter aux élections européeenes.

Petite promenade au marché

Depuis que le parking est payant en ville, on ne va presque plus en ville le weekend (presque plus par principe). Mais aujourd'hui, il fallait voter pour les élections européennes. Donc nous voilà à 4 à profiter du beau temps, après avoir fait quelques courses de pain et de fromage.

Dimanche chez Peter et Melanie

Les parrain et marraine d'Adan nous ont invité pour déjeuner ce dimanche. Comme d'habitude, nous avons passé un super moment en leur compagnie, et Melanie avait mis les petits plats dans les grands. Ensuite, nous avons profité du beau temps pour aller essayer le voilier radiocommandé de Peter. Les enfants étaient ravis et même Cosmo s'est laissé porter par Mélanie!

Soirée chez Tonton Lolo et Tatichou

C'était une soirée famille, sans les enfants. Laurent a mis, comme d'habitude, les plats dans les grands. On a donc mangé comme des rois, mais des rois un peu claqués quand même! On se demande qui est le plus vaillant des trois!

L'auberge du poney fringant

Aline nous a rapporté un petit cadeau de Weta Cave! La classe!

Un café venu d'ailleurs

Andy, mon chef de projet, a un percolateur électrique bialetti. Quand il me fait un café, le parfum de celui-ci me rappelle ceux que je me prépare, avec ma propre bialetti au gaz, en randonnée. Une parenthèse sensorielle qui me frappe. Andy le sait, ce qui rend son café encore plus apprécié!

Sur la plage de Peka Peka en vélo

Sortie vélo

Aujourd'hui, on prend l'air. Alors on a chargé les vélos des parents, celui d'Adan (qu'il n'a pas encore essayé en dehors de la maison), et la charrette, en route pour Peka Peka. Arrivés sur la plage, on s'est pris une saucée pendant dix minutes. Puis, on a eu la plage pour nous!

Un message de Rebecca, notre voisine

Rebecca et sa famille s'apprêtent à déménager. On leur a offert une boite de chocolats pour leur remonter le moral (ils ne sont pas très contents de partir), et elle m'a texté ceci en retour: "Hey Ben, thank you so much for the chocolates. Such a lovely gesture. We will miss you all, especially our sweet little friend Adan. It has been such a pleasure to have him here on every occasion. He really is the loveliest visitor we've ever had walk through the door. Please keep in touch. You're all very special to the kids and myself. :) And Adan is always welcome to phone Matthias for a chat. We will definitely have him for many play dates once we have settled in. xx"

La saison des feijoas

Ah, la saison des feijoas! Notre ami Michael a passé Pâques à Napier, où il a ceuilli des dizaines de cageots! Je lui en ai acheté 15 kogs!

La fin des travaux

Enfin, les travaux dans notre rue sont finis! Ils ont commence en Aout 2018 et devaient se terminer en Decembre. Durant toute cette periode (et sauf autour de Noel), les camions ont commence a aller et venir, de 7h30 du matin a 16h, du lundi au samedi.

Lever de soleil

Soiree rhum a la maison

Nico est passé à la maison ce soir. Il avait ramené une bouteille de rhum et nous nous sommes installés sur le balcon, avec quelques bougies et un fond de musique. Oscar a fini par venir s'installer sur moi. Le ciel était parfaitement dégagé.

Petit déjeuner chez Sunniva

Sunniva va s'absenter pour une durée indéterminée, occupée à chercher un travail en Europe ou en Australie. Alors elle nous a invité à déjeuner chez elle pour qu'on puisse se dire au revoir, suivi d'une petite promenade à l'Otari Wilton Bush.

Potager, saison 2

Saison deux pour le potager, où j'ai planté un paquet de laitues et de broccolis!

Un autre lever de soleil spectaculaire

Cinq enfants a la maison

C'est comme ca en ce moment: on a souvent, voire quotidiennement, la visite de Matthias et Zoe le soir. Avec Augustin, ce sont cinq enfants qui occupent la maison ce soir avant le diner!

Let it be

Augustin est venu passer la soiree a la maison, suite au petit accident de Leonard. Alors on lui passe ses chansons preferees: "Another one bites the dust" et "Let it be", ce qui peint un large sourire sur son visage!

Virée à Christchurch

Après notre randonnée à Arthur's Pass, Adan et moi avons été rejoint par Seb et Cosmo à Christchurch pour passer deux jours chez Jono et Heidi, puis deux jours chez Hervé et Théa. Pour les premiers, ce fut l'occasion de découvrir leur nouveau terrain sur lequel ils essaient de construire une vie autonome et durable. Pour les seconds, nous avons pu voir la nouvelle maison où ils se sont installés, maintenant que leur immigration en Nouvelle Zélande est accomplie.

Voir l'album

La goutte au nez

J'adore ces tasses a cafe offertes par Cecile et Dominique. Elles ont la particularite de condenser des qu'on y verse une boisson chaude!

Clafoutis pomme rhubarbe

Ca fait "crrrrcrrr" en refroidissant et ca sent super bon: un clafoutis avec la rhubarbe du jardin et des pommes.

La maigre recolte

En mettant notre compost dnas le potager, je ne me doutais pas qu'il y ferait pousser des citrouilles! Et pourtant. Certes, il faut etre patient, mais on a quand meme recolte ceci.

Le percolateur d'Andy

J'entretiens une tres bonne relation avec mon chef de projet actuel, Andy. Peut etre est ce notre gout partage pour la nature. Il possede un chalet en bois dans le Tararua, et nous en parlons souvent lorsqu'il m'invite a boire un cafe qu'il confectionne avec son percolateur electrique. Bien sur, ca me rappelle le mien, qui fonctionne au gaz, et que j'emmene en randonnee. Ces petits appareils produisent un cafe dont le parfum est immediatement reconnaissable. Bref, je suis transporte dans les montagnes quand les odeurs de cafe atteignent mes narines et je remercie Andy de m'offrir un tel moment au bureau!

Hot cross buns

Un autre classique de Paques en Nouvelle Zelande: les hot cross buns.

Visite de Rebecca

Aujourd'hui, c'est Rebecca et les enfants qui sont passes a la maison pour un gouter et le repas du midi. L'occasion de voir a quel point ils ont tous grandi.

Paques avec les cousins

Il y avait du monde et de l'agitation chez Tonton Nico et Patati Patata. En tout, pas moins de 8 enfants ont arpente tous les coins de la maison pour chercher des oeufs! Au final, la recolte a ete mise en commun puis repartie equitablement.

Lever de soleil

Les travaux sur Fortification Road

Les travaux sur Fortification Road n’en finissent pas de finir et aujourd’hui, ils ne m’ont pas aide a arriver a l’heure au travail!

Oups la cheville

Seb a trebuche dans l'escalier qui descend a la maison, et voila le resultat: une cheville tordue.

La lune assiste au lever de soleil

Perchee haut dans le ciel, on pouvait apercevoir son croissant, tourne vers l'Est, et sa face cachee, ce qui donnait vraiment l'impression qu'elle assistait au spectacle.

La cloche d'Oscar

Nous avons mis une deuxieme cloche autour du cou d'Oscar afin d'epargner d'avantages d'oiseaux. C'est sympa, mais les quelques allers et venues nocturnes sur notre lit sont remarques. On apprecie ses visites, mais elles sont plus bruyantes.

Lever du jour, calme

Des abeilles dans le romarin

Matinee au calme dans le jardin, en famille

5 ans de mariage

Pour nos 5 ans de mariage en Nouvelle Zelande, on a invite nos temoins de mariage au Salty Pidgin, a Brooklyn.

De gros travaux en perspective

Je me suis penche sur la poutre porteuse, a l'entree de la maison, qui montrait quelques signes de faiblesse: en la touchant a sa base, elle etait molle, et on pouvait y enfoncer le doigt. J'ai donc degage tout ce qui etait pourri, et voila ce qu'il reste de la poutre: au moins la moitie de la surface de portage est absente. On a appele Sefton, et j'espere qu'il pourra venir vite pour la remplacer.

Double vision

Soiree entre bros a la nouvelle brasserie de Miramar.

Only in Wellington

On croise des couples à vélo habillés comme en vacances!

Le papillon est né

Le monarque est sortié de sa chrysalide et nous étions là pour l'accueillir!

Lever de soleil

La plante grasse

Plantée par Maman a Noel, la plante grasse se porte bien.

Le spa d'Eric et Nancy

Avec la pompe et le chauffage, ce spa leur a coute 600$! Ca n'a pas le charme du notre, mais le cout fait reflechir.

Des milliers de carottes

On a demande a Dianne de nous filer un coup de main pour planter quelques graines de carottes dans le potager avec Adan. Je suis parti de l'hypothese qu'elle savait ce qu'elle faisait puisqu'elle a elle meme un potager. Bon, on a decouvert apres coup qu'a deux, ils ont vide le sachet de 2000 graines sur la ligne de 1.5 metres qu'on leur avait reserve!! Et maintenant, les carottes commencent a pousser!

Moment rare de grand calme a la maison

Un tel calme est tellement rare en pleine journee que j'en ai fait un petit film!

Travaux sur le bateau

Lors de notre derniere sortie, nous avions explose le davier. Le voila repare!

La douce Jacinda

L'attentat de Christchurch a ete abominable. Beaucoup ont cru et croient encore que l'esprit kiwi en sort abime, meurtri, cabosse. Mais quelqu'un a reussi a limite les degats en faisant preuve d'une attitude remarquable de tout point de vue: portant un message d'ouverture et de tolerance, douce, remplie d'amour et de compassion a l'egard des victimes, Jacinda a montre l'exemple, non seulement au pays, mais aussi a l'etranger, de ce qu'un leader est et doit etre avant tout: humain;

Forte, digne, implacable et determinee, elle l'a ete aussi a l'egard des changements que la societe kiwi va devoir operer sur elle-meme, notamment au regard des lois sur les armes.

Bref, une grande dame qui a fait notre fierte, et est definitivement entree dans le cercle tres ferme des grands leaders de ce monde.

Soiree a Arciboldi en famille

Bon c’était vendredi soir, un jour de semaine et un soir ou les niveaux de fatigue des petits réclame bravoure et patience aux parents (et aux voisins de table), mais c’était sympa.

Coucher de soleil a Karaka Bay

La une du Dominion Post ce samedi matin

Pour une fois, ils ne pouvaient pas etre plus juste.

Happy Birthday Mat

Apres-midi detente avec Mat et ses amis, au Parrot Dog, derriere Bunnings. On a fait un peu de billard, bu des bieres, et bien rigole, ce qui en ces temps, devient un luxe a prendre quand il passe.

Le jour ou la Nouvelle Zelande est entree dans l'ere des attentats

La nouvelle nous a assome: cette apres midi, il y a eu une fusillade, a Christchurch, dans une mosquee. Le tueur, un supremaciste blanc, a abattu 50 personnes. L'horreur abjecte, la betise ultime, sale, collante, a atteint ce dernier petit repli de terre du bout du monde qu'est la Nouvelle-Zelande, a detruit les familles, a cabosse l'identite kiwi en lui volant son innoncence pour toujours. Une horreur qui s'imisce dans tous les foyers: Adan qui ira a l'ecole lundi prochain, devra etre mis au courant, et lui aussi, verra une part de son innoncence s'envoler quand nous partagerons la nouvelle avec lui.

Kia Niro EV

Apres avoir teste la Kona EV, nous avons ete teste la Kia Niro EV, sa cousine. Super voiture, versatile, rapide, silencieuse et non polluante. Dommage qu'il n'y ai pas d'attache caravane et qu'il faille attendre un an pour l'avoir!

La tour d'apprentissage

La voila, la tour d'apprentissage, sur laquelle Math et moi avons passe deux soirees!

Test de la Kia Niro EV

Aujourd'hui, Seb et moi nous sommes eclipses de nos boulots respectifs pour aller tester cette voiture electrique, grande soeur de la Huyndai Kona. Elles sont toutes les deux tres similaires, c'est a dire extraordinaire. Confort, silence, reprise, abordable et avec une autonomie de 450kms, il lui manque juste un attache caravane (pas encore homologue), et un delai d'attente raisonnable (12 mois pour le moment).

Au concert de Brian Adams

Seb a eu un joli cadeau pour son anniversaire, de la part de Ron et Victor: aller assister au concert de Brian Adams! Alors evidemment, everything he does, he does it for you!

Croissants au lit

Et les non moins traditionnels croissants au lit pour l'anniversaire de Petit Papa! Certains seraient bien restes au lit un peu plus longtemps!

Joyeux anniversaire Petit Papa

Le traditionnel gateau d'anniversaire.

Nouvelle ligne

Apres la fin des tomates, on a fait un peu de place dans le potager pour planter broccolis et laitues.

Souvenirs

Ce soir, on a rejoue le repas de Noel, mais sans les gastros cette fois!

Premier epi de mais du jardin

Anniversaires à Waikanae

Quatre anniversaires à fêter, ce n'est pas rien. Pour Nico, Lolo, Seb et Math, nous sommes donc partis sur la Kapiti Coast pour le weekend (pas vraiment) surprise. L'occasion aussi pour les 6 cousin.e.s de passer un bon moment ensemble!

Voir l'album

Bientôt, un papillon

Weekend à Takaka

Ca faisait longtemps que nous n'avions pas fait de virée en famille sur le week-end. Et longtemps aussi qu'on n'avait pas choisi une destination qui nous ferait vraiment plaisir. Nous sommes donc partis à Golden Bay pour le week-end, pas trop loin d' Te Hapu, où nous avions passé nos vacances il y a un an, et avec des vélos comme seul moyen de locomotion.

Voir l'album

Gateau aux myrtilles!

Ce gateau, realise par Dianne, sent meilleur et est meilleur qu'il en a l'air, c'est dire!

En voilà un qui ne voulait pas faire la sieste

Augustin voulait absolument lire pendant la sieste. Et c'est ce qu'il a commencé par faire!

Soirée chez Sunniva

Pizzas maison dégustées dans le jardin en excellente compagnie.

Les calins d'Oscar

Ce matin, a 6h09 et une trentaine de secondes, Oscar s'est mis a miauler doucement. Et, dans ce qui est devenu une routine, il a saute sur notre lit au moment exact ou la radio s'est mise en route. Il a ensuite un peu tourne, est venu chercher quelques caresses endormies puis s'est allonge sur mon torse, le massant de ses doux ronronnements.

Les lavandes du jardin

La récolte du jardin qui attend de sécher.

Il faut aimer les tomates

Mais comme elles sont vraiment delicieuses, ce n'est pas un probleme.

Le festival de cerf-volant d'Otaki

Journée sympa à Otaki pour le festival du cerf-volant, où la météo était parfaite: soleil, et juste ce qu'il faut de vent pour faire décoller ces gracieuses structures.

Voir l'album

Sortie a Park Kitchen

Restau en famille sur la peninsule de Miramar.

Lever de soleil

Belle recolte

Plein de tomates, des courgettes, et meme un concombre citronne: la recolte a ete bonne ce soir!

Première virée sur l'eau pour Cosmo

En 2018, nous n'avons pas navigué une fois. Maintenant que nous avons un gilet de sauvetage pour Adan et que Cosmo est un peu plus grand, nous avons enfin pu ressortir sur l'eau. Une première à quatre, une première pour Cosmo.

C'était un peu épique, dans le sens où on se demandait comment tout ça se passerait, mais au final, ce fut une super sortie. Cosmo a fait la sieste dans le bateau, et nous n'avons cassé que le davier!

Voir l'album

Noel a la chandeleur

Noel cette annee ne s'est pas passe comme prevu. Le mauvais temps, les gastros, la varicelle ... bref, ca ne pouvait pas le faire. Sur la suggestion d'Amelie, on a reporte Noel ... a la chandeleur, et invite le meme groupe d'amis et de famille. Cette fois ci, personne n'etait malade, il faisait beau, et du coup, on a pu manger des crepes!

Toute la famille au Larder

Soirée à l'Ortega

Et sans les enfants!

Wellington en travaux

La crise du logement a Wellington est reelle, et a mis la ville en travaux. Y compris dans notre ancienne rue: ce qui fut autrefois une poche de verdure, peu avant d'arriver chez nous, est completement rase et va laisser place a, qui sait, deux maisons (au mieux), ou peut etre des constructions a etages.

Vegetarien

Vegetarien, equilibre, et delicieux!

La reprise

Apres nos supers vacances, on se demande ...

Petit dejeuner chez Kath et Dave

Au dessus de notre maison, il y a un terrain de 5000 metres carres, couvert de bush avec une petite maison au milieu qui regarde la baie. En vente il y a 6 mois, le terrain n'a pas ete achete par un developeur qui aurait tout rase, mais par un couple qui veulent garder le terrain comme tel, et nous leur en sommes gre. Kath et Dave ont meme invite tout le voisinage pour faire connaissance, et c'est par une journee ensoleillee que nous avons remonte les petits sentiers pour les rencontrer. Un paradis cache dans un ecrin de verdure.

Scorching bay l'ete ...

... c'est mieux le matin ou le soir!

Lait de riz maison

Cette annee, nous allons tenter de reduire drastiquement la quantite d'emballages qui passent par la maison. Premier effort: faire notre lait de riz maison.

Merci Oscar

Minuit vingt, Oscar s'agite dans la salle a manger. En general, c'est qu'il n'est pas rentre tout seul. Banco, il a amene son cadeau pour la soiree, qui heureusement pour moi etait bien mort!

Un calin a couches multiples

Coup de sang dans Wilderness

A force de lire des articles sur l'erosion des parc nationaux en Nouvelle Zelande au profit du business, j'ai envoye a Wilderness Magazine quelques paragraphes contenant mon point de vue sur la question. Un peu plu stard, j'ai recu un texto d'une connaissance vivant sur Christchurch pour me signaler son soutien a mon propos ... qu'il avait vu publie dans Wilderness!

Stick insect

On mange les framboises, lui, le framboisier! Ca fait une main ces bebetes!

La trotinette de tonton Nico

Tonton Nico est passe avec sa trotinette electrique. Un super jouet qu'Adan a bien sur voulu essayer!

Nuages sur la baie

Notre voyage au Japon

Depuis 12 ans que nous sommes en Nouvelle-Zélande, c'est la deuxième fois que nous partons pour une destination inconnue. Ces vacances ne furent pas reposantes, mais quelle chance de pouvoir découvrir ce pays, cette culture, à quatre.

C'était l'hiver, il faisait froid, mais le ciel était bleu, sauf lorsqu'il neigeait. Du coup, on a profité un maximum, tout le temps dehors, du matin au soir, à marcher. Nous avons commencé à Tokyo, où nous sommes restés 5 jours. Puis 4 jours à Takagarawa, un ryokan dans la montange. Nous sommes ensuite restés dans la montagne, pour une autre semaine, à Matsumoto. Notre voyage s'est terminé à Kyoto, où nous sommes restés une semaine.

La cuisine, l'accueil, le sentiment de sécurité, la rencontre des traditions centenaires et de la technologie, l'art, dans les musées et les jardins ... autant de raisons d'y retourner!

Voir l'album

Peka peka

Ce sont trois chapeaux jaunes qui explorent la plage, par ce beau jour sur la plage de Peka Peka. L'eau est chaude, la plage presque vide, les grands et les petits se regalent.

La valse des poussettes

C'est un effort collectif, pour endormir les 3 petits! Meme Adan met la main a la pate!

Le potager, encore

Malgre les coupes franches qu'on lui inflige regulierement, le potager continue de prendre du volume!

Les coquillages

Voila, j'ai "fini" mon petit rideau de coquillages. Ceux ci avaient ete ramasses sur 90 miles beach en 2011, mais je ne me suis penche sur le sac qui les contenait il y a deux mois. J'esperais qu'il y aurait 90 coquillages, et au decompte, il y en avait 95!

L'usine a bancs

Je cherchais un cadeau de Noel pour Melissa, et l'idee de lui faire un banc m'est venue quand elle s'est assise sur le notre et l'a tres vite complimente. Quelques coups de tronconneuse, de ponceuse et de pinceau, et voila!

Dobson loop track

Aujourd'hui, Papa, Lolo, Chou et moi avons fait la Dobson Loop Track, avec un pique nique a Smith Creek. Malgre un soleil ecrasant, nous etions dans le bush suffisamment souvent pour ne pas etre incommode, et bien sur, Smith Creek avait de jolis trous d'eau pour nous raffraichir!

Baignade à Scorching

1er Janvier 2019. Comment mieux commencer la journee que par un petit bain a Scorching Bay, avant l'arrivee de la foule? Je suis alle jusqu'a la bouee, et pour la premiere fois, tout seul. Petite baignade comme je les aime!

Bonne Annee 2019

Apres un Noel chez le medecin, le Nouvel An au moulin! Et c'est toute la famille qui s'est reunie dans le jardin, avec soleil, rose et saumon fume!

Le potager

Ce potager continue de nous impressionner. A peine quelques mois après son lancement, il a complètement explosé.

A l'ombre

Il a tout compris Oscar: loin des cris parfois un peu perçants des enfants, à l'ombre, mais pas trop, quel meilleur endroit pour faire une sieste qu'à l'ombre des citronniers?

Dans le Wairarapa

Après une jolie marche, bien ventue, au boggy pond, toute la famille s'est retrouvée à Martinbourough pour manger. Nous étions à l'ombre, avons bien mangé, et conclut le repas par une photo de groupe où nous sommes tous!

Coucher de soleil sur la baie de Wellington

Lunch en famille

Les parents sont passés dire bonjour, et faire en particulier, un bisou à Adan, qui se bat avec sa varicelle. Du coup, on a profité du beau temps et avons mangé dehors, à l'ombre de la haie.

Grosse reunion de famille sur Skype

Petit rendez-vous entre deux coins opposés du globe: Wellington et Aire sur la Lys!

Repas de Noël

A cause des multiples crèves, Noël ne déroulera absolument pas comme prévu. Mais on est Français ou on ne l'est pas, et malgré tout, on a quand même préparé le menu de réveillon qui avait été prévu.

Chez Roberto

Petite pause avec Papa chez Roberto, entre deux courses.

Visite de dauphins

Comme d'habitude, il fallait être au bon endroit au bon moment. Seb était à Evans Bay et a su s'arrêter sur le côté de la route à temps!

Les guerriers de terracota

Seb et Adan sont alles a l'exposition du Te Papa ou 8 guerriers parmi les quelques milliers en terracota prêtés par la Chine.

Two dots

Je joue pas mal a Two Dots depuis quelques années, et aujourd'hui, level 1000!

Visite de Peter et Melanie

Un vrai plaisir: chaque annee, Peter et Melanie et nous faisons toujours un effort pour nous voir autour de Noel, meme rapidement, et ce malgré un emploi du temps tres charge a cette période. Cette fois ci, il y avait aussi les parents, et tout le monde a profite d’un super moment au soleil, en parfaite compagnie.

Une apres midi a Scorching Bay

Retrouvailles sur le balcon

Il ne manque que Cosmo, parti en sieste, mais meme le champagne est la!

Reunion de famille sur Skype!

Les nuages jouent dans la baie.

Papi et Mamie sont arrives

C'est la saison 2018/2019 de la visite des parents! Le voyage n'est plus qu'une formalite, et le comite d'accueil a encore repondu present!

Dianne et les enfants

Il y a un an jour pour jour, nous faisions la même photo avec Dianne et les enfants!

N'importe où, vraiment.

Chez Bruno et Aline

Nous sommes passés chez nos amis Bruno et Aline pour un petit barbecue. Mais avant que les grands ne passent à table, c'est Kaia et Cosmo qui partagent leur repas.

Les épinards

Le potager ne produit pas encore de légumes variés, mais ce qu'il produit, il en produit beaucoup. Ici, les épinards! Et il faut aimer, car on en récupère!

Les epinards sont du jardin!

Les allers et retours d'Oscar

Mark, notre voisin, m'a raconte que les allers et venues d'Oscar sont maintenant calees sur l'energie entrante portee par les enfants. Quand Adan deboule dans l'escalier, en fin d'apres-midi, Mark recoit la visite courtoise d'Oscar quelques minutes plus tard. En fin de journee, quand les enfants sont couches, Oscar revient, nonchalant, profiter du calme et des caresses.

Des travaux dans notre rue

Des travaux de renforcement des murs de soutainement sont en cours dans notre rue. La duree du projet a deja double, et la circulation est rendue difficile, surtout a cause des panneaux, reglementaires mais inutiles, dans une rue deja etroite. Alors on comprend la necessite, mais on voudrait que ce soit fini au plus vite. Qui aime le bruit, de toutes facons?

Mmhh

C'est la saison des bateaux de croisiere a Wellington. On peut dire ce qu'on veut, c'est pas tres joli, ces batiments. Pour moi, ce sont de grosses barres HLM flottantes, qui ont en plus le mauvais gout d'etre extremement polluantes (l'equivalent de 200,000 voituresm quand meme).

L'explosion

Notre potager est hors de controle. Depuis 5 ou 6 semaines que nous avons plante les fruits et legumes, il a carrement explose.

Dianne et Pauline a la maison

Ce soir, nous avons profite de l'approche des vacances pour inviter Dianner a diner et passer un peu de temps a discuter. Elle est venue avec sa fille Pauline, et on a passe un bon moment.

Des travaux

Notre rue est en plein travaux dans le but de renforcer le mur de retien. Mauvais temps pour les arbres a proximité qui se sont fait couper. C’est bruyant, douloureux, et la circulation est difficile. En espérant que ca ne dure plus longtemps.

Montage du sapin

Cette periode de l'annee ou on sort la creche, et on decore le sapin de Noel, avec des musiques de saison comme fond sonore.

Premieres fleurs de pohutukawa de la saison

Visite d'un tui

Les flax

Ca y est, les flax sont en fleurs. On en a des bordeaux, des verts, et des jaunes, comme ici. Du sucre pour les tuis!

Petit tour a Peka Peka

Ca faisait quelques semaines que nous n'etions pas sortis de Wellington. Et comme nous connaissons cette petite plage tranquille et pas trop loin sur la Kapiti Coast, nous sommes alles y passer la journee. J'en ai profite pour faire un petit jogging pieds nus sur la plage, suivi d'un bain rapide, le premier de la saison.

Nouvelle realisation

Il me restait quelques poutres de macrocarpa du potager, alors j'ai fabrique un petit banc.

Pot luck a la maison

Petit pot luck au vert dans le jardin avec la famille.

Un ete? Quel ete?

Un petit trip à Melbourne

Dans le cadre de mon boulot avec Fire Emergency NZ, je suis allé à Melbourne rencontrer les pompiers de l'état de Victoria. Ceux ci nous ont fait visiter leur central et nous ont même offert, à Marise et moi, un polo!

Bientôt, le calendrier de l'avant

C'est maintenant une tradition: le 30 novembre au soir, les Papas s'activent pour remplir le calendrier de l'avant!

Petite virée à Melbourne

La journée sera longue: elle a commencé à 3h du matin, et se terminera a 1h, le temps d'un aller retour pour le boulot à Melbourne. Pas le temps de visiter (je n'ai même pas pensé à profiter de l'occasion pour rester quelques jours), mais la réunion a été très productive (4 heures quand même) et revoir cette jolie ville m'a fait plaisir!

Carottes à la Manou

Un petit coin pour roupiller

Premières framboises

Les premières framboises de notre potager sont sorties! Adan se réjouit (comme on peut le voir sur cette photo) et bien sur, priorité est donnée aux enfants de goûter.

Les tuis

Avec l'explosion des flax cette année, nous avons plein de tuis dans le jardin!

Ca pousse

Alors que le potager explose, j'installe un filet pour dissuader les nombreux tuis qui quadrillent le jardin de se servir.

Mangatarere Valley

Cette année, l'un des projets que nous avons exploré était de trouver un terrain loin du monde, préservé, pour y construire une cabine, un refuge. Parmi les options réalistes qui se sont présentées à nous, il y a Mangatarere Valley. Pour s'y rendre, il faut deux heures de route depuis Wellington, pendant lesquelles il faudra passer un col, redescendre dans le Wairarapa, s'enquiller sur une gravel road, au bout de laquelle, on s'enquille sur ... une route encore plus accidentée, elle même entrecoupée de deux rivières. C'est loin. Au terme de cette route, tout au bout, se trouve un terrain de 26 hectares que nous sommes allés visiter. Du bush a perte de vue, une rivière, du calme, de la nature. Les chances que nous achetions ce terrain là sont minces, mais c'était très intéressant de nous y rendre.

A trois

Les flax

Cette annee, on ne sait plus ou donner de la tete avec les flax qui fleurissent. Il y a des fleurs partout, et autant de tuis.

Arc en ciel a Karaka

Arc en ciel a Karaka

Soiree a Scorching Bay

Il ne fait pas encore super chaud, mais nous sommes quand meme descendus profiter de la plage apres le diner.

Soiree au Botanist

C'est la deuxieme fois que nous sortons au restaurant en famille en semaine (et en weekend aussi d'ailleurs). Ce soir, c'est The Botanist, a Lyall Bay, et ca s'est tres bien passe. Cosmo mange son plat, et poursuit avec le notre!

Repas équilibré

Certes, il y a des pommes de terre et un Mont d'Or, mais surtout, il y a de la salade pour un bon repas équilibré!

Chez Charley Noble

Petite soiree en amoureux au Charley Noble a l'occasion de mon anniversaire. Un bon moment pour reflechir, au calme, a quelques projets qui nous ont occupe l'esprit cette annee.

5h10 du matin

C'est l'heure à laquelle ce bateau traverse la baie pour aller faire sa pêche. Ce ne serait pas un problème si son moteur ne faisait pas un bruit de malade qui se propage au bénéfice de tous les habitants, y compris ceux qui ont du double vitrage.

Le raisin

Voilà les premiers raisins que nos deux vignes ont jamais produite! Pas encore de quoi faire une bouteille de vin, mais je suis content quand même: les vignes ont l'air d'apprécier leur "rempotage"!

Louis Sergeant

Quand une collègue t'amène un cadeau pour te remercier de ton travail, comme ça, sans prévenir. Merci Marise!

Il n'y a plus qu'à

Nous sommes passés à Palmers, et avons planté fruits et légumes. En plus des vignes, nous avons de la rhubarbe, des framboises, des fraises, des concombres, de la courgette, des tomates des choux fleurs et des epinards!

Oscar le bienheureux

Visite d'un tui

A peine les premiers plants installés dans le potager, un tui vient explorer la nouvelle installation.

Concert de Trinity Roots

Nous n'avons pas hésité longtemps à réserver nos places pour le concert de Trinity Roots, et on n'a pas regretté! Leur performance état extraordinaire, alors qu'ils rejouaient leur album mythique True. Les voix, les instruments, les lumières, la présence du groupe et les réponses du public, tout était là!

Les premiers plants du potager ...

.... sont mis en terre par Adan!

Le National Command Centre

Voilà le mur d'écran du centre de commande national des pompiers de Nouvelle-Zélande, où j'avais une réunion aujourd'hui!

2 tonnes de terre

Voilà, le potager était prêt, et il fallait maintenant le remplir. On fait venir la terre (1.8 mètres cube) - et 1 ètre cube de bois de chauffage, tant qu'à faire - et Brady, qui a descendu tout ça en bas, avec Andy. Les deux ont très bien bossé, mais ont fini la journée épuisés!

Les deux frères profitent du balcon à deux!

Bruno et Aline nous rendent visite

C'était un barbecue improvisé, et, le temps aidant, on a passé un super après midi avec nos amis!

Année à tuis

Vu toutes les fleurs de flax qui se préparent, on risque de voir passer quelques tuis cette année!

Le test de la Kona EV

Ca faisait longtemps qu'on l'attendait, et on a enfin pu l'essayer, la Kona EV. Cette voiture est simplement incroyable et un candidat sérieux pour remplacer notre Outlander. Si elle avait une attache caravane (qui ne semble pas être une option), la transaction serait déjà faite.

Un chat et un puit de lumière

Rouleaux de printemps chez les parents de Victor

Chaque année, nous recevons une invitation très gentille de la part des parents de Victor, d'origine vietnamienne pour partager un repas. C'est toujours l'occasion de passer du temps avec des amis et de manger beaucoup trop!

Le potager

On a profité que la sieste de Cosmo commence juste au terme d'une petite averse pour installer le deuxième étage du potager, Seb et moi. C'était d'une efficacité implacable et quand la pluie a recommencé à tomber et que Cosmo s'est réveillé (une heure et demi plus tard), nous avions fini le plus dur!

En famille à Mercato

La deuxième vague!

La première est au second plan, presque au complet!

Le concert de Michael Jackson

Très, très malade, j'ai hésité à aller assister au spectacle de mon cadeau d'anniversaire jusqu'au dernier moment. Mais je n'ai pas regretté! Cet hommage à Michael Jackson, intégralement live à l'Opéra House, était bluffant. Son sosie, bien que, sosie justement, était très impressionnant et a assuré une super performance, avec chansons et danses!

Le potager

Brady et moi avons mis un coup de collier pour avancer sur le potager, malgré ma crève. On n'ira pas plus loin aujourd'hui, mais après quelques coups de tronçonneuse, le premier niveau est posé.

Soirée saumon fumé à la maison

Notre pommier

Je suis très content car les arbres fruitiers que j'ai planté ont très bien pris il semblerait!

Page précédente - Page suivante