Le Cahier Bleu

Cosmo a deux ans!

Bon appétit ... me

Chez nous, tout le monde dit « Bon Appetit » au debut du repas, a tout le monde. Cosmo enchaine donc « Boniti Papa, Boniti Adame, Boniti Papa » … et conclut par « Boniti me » !

Les amis réunis

Adan a retrouvé Emile et Lucas après un mois en France.

Reveil febrile

Ca fait de la peine de voir Cosmo se reveiller, parfois : il est tellement impatient d’en decoudre qu’il ne se donne pas le temps de bien emerger. Il est debout dans mes bras, tout febrile, et pourtant, desireux de se lever pour « y aller ». On voit bien qu’il n’a pas les idees en place, mais il se leve, au risque parfois de ne pas marcher droit.

Quelqu'un a mangé du chocolat?

Petite virée sur la Kapiti

Et pour la première fois, avec la Tesla sur la plage.

Les progres de Cosmo par Adan

Adan interagit beaucoup avec son petit frere. Il lui parle, l’ecoute, lui apprend des mots (en articulant bien). Ce soir, il a meme souligne un progres : « Maintenant, Cosmo est capable de reconnaitre un bateau » (en pointant la silhouette d’un ferry glissant dans la penombre).

La negation

Cosmo semble avoir compris la negation. Il m’explique ce matin que Petit Papa ne dort plus en disant « no, dodo, papa ».

De retour

Nous sommes rentrés de France. Il fait beau, mais pas chaud! Ca change des 35°

Le potager

Notre potager a bien poussé en notre absence. Encore un petit peu et on pourra manger les salades.

La fin des vermines sur la péninsule

Voilà l'un des multiples pièges qui parsèment la péninsule et installés en notre absence. Le but: rendre la péninsule de Miramar complètement vide de vermines et prédateurs (rats, souris, furets, hérissons - les possums ont déjà été éradiqués) pour permettre le retour des oiseaux, déjà fort nombreux.

En Francais d'abord

Dans l’avion qui nous ramene de France en Nouvelle Zelande, je suis surpris de voir qu’Adan a choisi le Français comme langage pour la console de son siege.

Voyage en France 2019

Cette année, au plus fort des chaleurs estivales, nous sommes retournés en France. Comme chaque année, ça a été un mélange de repos, de visites multiples, de geletons mémorables (je suis revenu avec 3 kgs autour du nombril). Bref, de supers vacances, passées tout d'abord à Sainghin. Puis nous avons emménagé pour le reste des vacances à Recques sur Course, en pleine campagne, au calme, à mi-chemin entre Montreuil et la côte. L'occasion de découvrir une région maintes fois traversée, rarement explorée, mais où les racines familliales sont encore bien réelles.

Voir l'album

Titi

L’un des premiers mots que Cosmo prononce le matin, c’est « Titi ». Titi, c’est pour turbulette, et c’est au cas ou on oublierait que notre premiere preoccupation est de lui retirer. Bientôt, il n’aura plus besoin de nous, ceci dit, car ce matin, il l’a dezippe tout seul.

Les câlins du matin

Cosmo est d’humeur câline ce matin. Il nous a rejoint dans le lit de Recques sur Course, et passait de Petit Papa a Gros Papa pour nous serrer fort dans ses bras, nous faire des bisous, et caresser le bras. Il est ensuite monte dans le lit de Papi et Mamie et a fait de meme!

Adame

Petit dictionnaire pour comprendre Cosmo :

- « Dabou » pour debout ;

- « Achji » pour assis ;

- « Adame » pour Adan ;

- « Bonjiou » pour bonjour ;

- « Maischi » pour merci.

Les bisous de Cosmo

Une sieste qu’on voudrait figee dans le temps : Cosmo était entre nous et se reposait. Puis, il s’est redresse, s’est approche de Petit Papa et lui a depose un bisou sur la joue. Il est ensuite venu vers moi pour en faire autant avant de se recoucher. Comme ca.

Bonjour Papa

Oh le plus beau des progres ! Cosmo est entre ce matin dans la chambre en disant, d’une voix chantante : « Bonjou’ …. Papa ».

Oscar, partout

Cosmo voit Oscar partout : des qu’un chat passe par la, il le montre du doigt en disant « O’ca’, O’ca’ ».

En prison pour dix ans, c'est long!

Nous discutions avec Adan de crimes suffisamment graves pour aller en prison. Sans les detailler, je lui expliquai que dans certains cas de figure, les peines pouvaient aller jusqu’à devoir rester 10 ans en prison. Choque, il a repondu : « moi, j’ai sept ans, et ma vie a été super longue, alors dix ans ! »

Merci Adan

Les mots de Cosmo commencent enfin a se former. Aujourd’hui, il a reussit a articuler un « maishi, Adame », pour notre plus grande fierte.

Debout, et vite

Ce petit gars n’a pas de temps a perdre : des que Cosmo ouvre les yeux apres une longue nuit de sommeil ou une courte sieste, il se leve immediatement. Peu importe la tete qui tourne, peu importe les yeux qui papillonent : il faut lui enlever sa turbulette tout de suite pour qu’il puisse aller … aller ou ?

Tricoter son doudou

Il m’arrive d’assister au protocole d’endormissement de Cosmo. Celui-ci cherche l’etiquette de son doudou (une simple petite serviette de toilette violette). Quand il l’a trouvee, il se met a la faire tournoyer autour de son index jusqu’à ce que ses yeux se ferment.

Blue's borther

Le catcheur

Une des activites que Cosmo et moi aimons pratiquer ensemble est le catch. Pour cela, il me suffit de m’allonger sur un tapis, de lui lancer un petit sourire en coin, et il se rue sur moi sans management. S’ensuit quelques roulades durant lesquelles nous sommes agrippes l’un a l’autre. Souvent, il me demande de “le manger” (de le chatouiller en grattant ses cotes avec mon menton). Au bout de dix minutes, a bout de souffle, nous nous relevons avec un large sourire.

La confrérie des EVs

C'est marrant de ressentir le lien intangible qui relie les nouveaux adoptants de la mobilite electrique. Deja depuis l'Outlander PHEV, j'avais le sentiment de rejoindre cette petite communaute avant-gardiste, qui se salue ou s'entraide pour soutenir la transition. Avec la Tesla, notre "visibilite electrique" est encore plus flagrante sur la route, et je vois les gens nous sourire, nous faire signe de la main. Cette "aura" deborde meme le cercle des conducteurs possedant une electrique: la voiture interpelle et on vient maintenant me poser des questions, toujours les meme, sur l'autonomie, la recharge, etc

Page précédente - Page suivante