Le Cahier Bleu

En vélo à Peka Peka.

Régime fruits

Je me prépare à deux semaines de régime aux fruits pour perdre quelques kgs.

Repas au soleil, sur la terrasse.

Danièle, Sandrine et Marjorie en route pour Peka Peka

Avec bien sur, un stop over à la Olde Beach Bakery.

Cosmo adore Guillaume.

Les histoires de Cosmo

Des l’instant ou Cosmo se reveille, son cerveau embraye. Il quitte son oreiller, se redresse, et commence immédiatement a raconter des histoires: des reves, des reminiscences de la veille, des légendes tirées du decor de sa chambre. J’écoute cette jolie musique sans beaucoup de sens et le serre un peu plus dans mes bras.

Petite réception

Danièle, Sandrine et Marjorie sont revenues à Wellington, après un super trip dans l\'Ile du Sud, et la famille s\'est réunie à Park Kitchen pour les accueillir!

Coupe iroquois.

Porte vélo

Mine de rien, avoir ce petit embout à l'arrière de la voiture a été une vraie mission. Mais ca y est, on va pouvoir se payer un porte vélo, et repartir en exploration.

Petit café avant d’aller a Alliance Francaise.

Deja deux lettres

En sortant de la crèche, Cosmo voit une affiche dans le couloir avec des informations sur une fete a venir. Il pointe alors un A majuscule, et dit « A’pha’bet Adan ». Deux secondes plus tard, c’est un C majuscule qu’il pointe du doigt en disant « Co’mo ».

Préparation des valises, dans le salon, comme à Sainghin!

Un devoir d’école

Celui là, on ne l'avait pas vu passer. Et c'est peut-être mieux. Est ce vraiment une bonne chose de faire se projeter des enfants dans la guerre?

Calin entre cousins!

Dernière soirée avant départ!

Moment détente chez Tonton Nico et Patati Patata!

Nos vacances à Westhaven

Il y a deux ans, nous découvrions Te Hapu. Un lieu secret, perdu au fin fond de Golden Bay, loin de tout, mais au cadre exceptionnel. Cette année, nous sommes retournés dans la région, mais une station plus loin: Westhaven. Même décors grandioses, même calme, même douceur de vivre en pleine nature. Nous avons retrouvé Andrea et Alex, Mandy et Rod (qui nous attendaient avec impatience), et avons fait la connaissance de Bruno, Monika (mère et fille), Thomas, et les enfants. Les notres ont adoré ces vacances sauvages, tous ensemble, et loin de tout.

Voir l'album

Bel et bien sans couche

Ca y est, maintenant, on peu raisonnablement affirmer que Cosmo n’a plus besoin de couches la journee. Il est donc en slip, et demande clairement des qu’un besoin d’aller aux toilettes se fait sentir. Seules restent les couches pour la nuit, mais le matin, elles sont souvent sèches.

Noël 2019

Cette année, toute la famille élargie était présente à Wellington, y compris la plupart des beaux parents! Pendant deux semaines, nous avons profité de la compagnie des uns et des autres dans un Wellington plutôt calme. Nous avons alterné promenades, détente, et bonnes bouffes!

Voir l'album

Les couvertures

Grands chamboulements dans la routine dodo de Cosmo. Celui ci a decide qu’il ne veut plus de sa turbulette, mais deux couvertures. Bien que nous accédions a sa demande, il nous appelle ensuite pendant pres d’une heure. Je finis par y aller, avec, pour le moment, comme strategie de lui faire un calin (oui, je sais, j’y gagne): il se blottit completement contre moi, pose sa tête sur mon épaule, et glisse ses mains entre son corps et le mien, bien au chaud. Pour le moment, cette technique a l’air de fonctionner.

Café Gros Papa

Ce matin, Seb m’a fait un petit plaisir en m’apportant le cafe au lit. Il etait accompagne de Cosmo qui le précédait. Il s’est rue vers moi pour me glisser “Cafe Gros Papa” dans l’oreille. Il a ensuite assiste mes efforts pour m’extirper de mon oreiller, et profiter du cafe. Je n’ai pas oublie de le remercier pour avoir pense a me ramener un cafe au lit!

Photo

Est ce une obsession pour l’écran? Ou les balbutiements d’un métier futur? Des qu’on prend un telephone dans la main, Cosmo courre vers nous, s’aggripe au bras et demande a voir des photos. Pareil sur les toilettes: quand il y est pour numero 2, il trompe l’attente en demandant a voir des photos sur le telephone.

La démarche

Ce matin, je somnole encore, et j’entends des pas frapper le plancher: c’est Cosmo qui doit quitter sa chambre. Ah non, en fait, au bruit des pas dans l’escalier, c’est plus doux, ca doit etre Adan qui me rejoint. En fait non, c’est bien Cosmo vu la porte de la chambre, qui s’ouvre comme un ouragan et qui claque contre le mur!

Cosmo pousse

Des fois, c'est un petit rien. Aujourd'hui, c'est quand j'ai vu Cosmo pour la première fois dans un pyjama d'Adan que je mesure à quel point il grandit. Ajouté au fait qu'il ne met presque plus de couche, on réalise les étapes qu'il franchit.

L’imagier

L'imagier de Petit Ours Brun est un livre que Cosmo affectionne particulièrement. C'est aussi un excellent outil pour mesurer les progrès de son vocabulaire. C'est en le lisant aujourd'hui avec lui que j'ai réalisé la richesse de sa bibliothèque, avec maintenant une petit dizaine de mots par page.

Le Tongariro Crossing en famille

Nous étions 8 au départ, et plus nombreux à l'arrivée si on tient compte des ampoules aux pieds. L'age des randonneurs s'étalait de 7 à 77 ans: Adan (7 ans), Chou, Lolo, Nico, Ben, Xavier, Papa et Patrick (77 ans). La journée fut longue (19.4 kms à parcourir quand même) et nous avons pris notre temps. Je m'attendais à beaucoup de monde, mais finalement, c'était très gérable. La météo a été clémente: ni trop chaud, ni trop froid. Au final, une grande fierté pour beaucoup des randonneurs aux extrémités du spectre des années, et pour tout le monde, des images pleins les yeux, et le plaisir d'avoir vécu cette aventure ensemble!

Voir l'album

Page précédente - Page suivante